Ndélé : Environ 30 enfants soldat ont été libérés par la CPJP

Ndélé, le 15 juin 2012 (RJDH) – Une trentaine d’enfants soldat libérés le 12 et 13 juin par  le groupe armé de la  Convention des patriotes pour la justice et la paix (CPJP) et ont été basés à Ndélé  (Nord-est) dans l’enceinte du Conseil Danois pour les réfugier(DRC).

Photo d’archives /les enfants soldat de la LRA

Une source proche des Humanitaires a confirmée l’information selon laquelle les enfants soldats ont été libérés par l’Unicef dans le cadre du plan de libération des enfants soldats, signés par les différents groupes armés et le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF).

De retour à Bangui, la mission ne s’est  pas encore prononcée sur la question de la stratégie qui sera mises en place  pour la réinsertion de ses enfants.  Selon Une réunion de travail s’est tenue ce jour vendredi 15 juin afin de trouver une meilleure stratégie de prise en charge de ces enfants.

About these ads

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • Entrez votre adresse email pour suivre ce blog et recevoir les notifications de nouveaux messages par email.

    Rejoignez 3 120 autres abonnés

  • RJDH – RCA

  • Avec le soutien de:

  • Internews

    Internews est une organisation internationale à but non lucratif dont la mission est de supporter les médias locaux dans le monde entier pour donner aux gens les nouvelles et les informations dont ils ont besoin, la possibilité de se connecter et les moyens de faire entendre leur voix. Internews soutient financièrement le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme et il n'est pas responsable des choix éditoriaux que le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme fait en termes de contenu.
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 3 120 autres abonnés

%d bloggers like this: