Bangui : La violence à l’égard des femmes au centre d’une campagne

Bangui, 18 juin (RJDH) – La question de la violence faite aux femmes et aux enfants ainsi que les accusations liées à la sorcellerie, fait l’objet d’une campagne de campagne de sensibilisation organisée par le réseau national des ONG des  droits  de l’homme.

Cette campagne est initiée par l’association  ‘’la voix des sans voix’’ , une structure musulmane, membre dudit réseau.

« L’activité qui a démarré depuis le 31 mai a pour but d’informer les  populations des huit arrondissements de Bangui sur la violence faite aux femmes et aux enfants et aux accusation liées à la sorcellerie qui gagnent du terrain dans notre pays», a expliqué Fernand Mandédjapou, coordonnateur du réseau.

Il a fait savoir que la campagne s’élargit pour aborder la question de la stigmatisation des handicapés, malgré l’existence d’une loi les protège.

Par ailleurs, le coordonnateur du réseau s’est félicité de l’engouement de la population et sa participation active aux échanges d’informations et de connaissances sur les droits humains.


About these ads

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • Entrez votre adresse email pour suivre ce blog et recevoir les notifications de nouveaux messages par email.

    Rejoignez 3 122 autres abonnés

  • RJDH – RCA

  • Avec le soutien de:

  • Internews

    Internews est une organisation internationale à but non lucratif dont la mission est de supporter les médias locaux dans le monde entier pour donner aux gens les nouvelles et les informations dont ils ont besoin, la possibilité de se connecter et les moyens de faire entendre leur voix. Internews soutient financièrement le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme et il n'est pas responsable des choix éditoriaux que le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme fait en termes de contenu.
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 3 122 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :