Boali : Des initiatives pour lutter contre la mortalité néonatale

Boali, 15 août 2012 (RJDH) – Plusieurs sages-femmes et assistantes accoucheuses de la préfecture de l’Ombella-Mpoko (sud-ouest) et de la Lobaye (sud), ont été initiées aux techniques d’intervention et de soins  obstétricaux néonatals d’urgence.

Cette activité s’est déroulée du 11 au 14 août à Boali, à l’initiative du ministère centrafricain de la santé, sur un financement de l’Union européenne. L’objectif est de réduire les risques de décès chez les femmes qui meurent en couche, soit à cause du manque du matériel médical approprié ou des infrastructures sanitaires, soit à cause de la non-qualification du personnel soignant.

Le but de cette rencontre est de contribuer à la réduction du nombre des femmes meurent pendant ou après l’accouchement,  a fait savoir le docteur Aimé Théodore Dodane, point focal de gestion du matériel à la direction de la santé communautaire de Boali.

Il a indiqué que sur l’ensemble du territoire centrafricain, nombreuses sont les femmes enceintes qui sont exposées à des risques pendant l’accouchement. A l’intérieur du pays notamment, plusieurs femmes trouvent la mort, d’où nécessité de recycler le personnel.

About these ads

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • Entrez votre adresse email pour suivre ce blog et recevoir les notifications de nouveaux messages par email.

    Joignez-vous à 3  115 followers

  • RJDH – RCA

  • Avec le soutien de:

  • Internews

    Internews est une organisation internationale à but non lucratif dont la mission est de supporter les médias locaux dans le monde entier pour donner aux gens les nouvelles et les informations dont ils ont besoin, la possibilité de se connecter et les moyens de faire entendre leur voix. Internews soutient financièrement le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme et il n'est pas responsable des choix éditoriaux que le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme fait en termes de contenu.
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 3  115 followers

%d bloggers like this: