Boali : Un calme précaire dans la ville en dépit d’une présence militaire renforcée

Boali, le 27 août 2012 (RJDH) – Une partie de la population de Boali s’inquiète toujours de la sécurité, en dépit du renforcement du détachement militaire. Mais pour d’autres, cette forte présence militaire est le signe d’un retour progressif au calme après de nombreuses attaques d’hommes non identifiés.

 « Le calme n’est pas du tout revenu dans la ville de Boali. C’est un calme précaire.  Nous sommes des cultivateurs, mais nous ne pouvons plus vaquer librement à nos activités, de peur d’être enlevé par ces bandes armées », a témoigné un chef de famille sous couvert de l’anonymat.

José Ndoh, un habitant de la ville de Boali  souhaite que les forces de défense et de sécurité  pourchassent les hommes armés qui manœuvrent dans les villages périphéries. « Nous souhaitons que les patrouilles militaires ne se limitent pas seulement dans la ville de Boali. Les éléments des FACA doivent poursuivre ces hommes armés dans les villages où ils ont commis des exactions, afin de mettre fin à cette situation d’insécurité », souhaite-t-il.

Nombreux sont ceux qui espèrent que les patrouilles militaires peuvent calmer la situation. « Les jeunes de la zone, en collaboration avec les éléments de FACA, ont pu arrêter un des bandits qui s’était échappé. Nous pensons que son arrestation va permettre aux autorités de retrouver les traces des autres complices et mettre fin à cette insécurité », témoigne Jean-Louis Ndouga.

D après les informations, le présumé coupeur de route qui a été blessé  le mercredi 22 août par un groupe de jeunes constitué en auto-défense, à sept kilomètres de la ville de Boali, a été arrêté, le samedi 25 août, au centre de santé du  village de Bogula, alors qu’il cherchait à soigner ses blessures.

Depuis plus d’un mois, un groupe d’hommes armés non identifiés ont attaqué des villages périphériques et la ville de Boali, où des personnes ont été tuées d’autres ont été enlevées,  des biens de la population ont été également emportés.

About these ads

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • Entrez votre adresse email pour suivre ce blog et recevoir les notifications de nouveaux messages par email.

    Joignez-vous à 3  115 followers

  • RJDH – RCA

  • Avec le soutien de:

  • Internews

    Internews est une organisation internationale à but non lucratif dont la mission est de supporter les médias locaux dans le monde entier pour donner aux gens les nouvelles et les informations dont ils ont besoin, la possibilité de se connecter et les moyens de faire entendre leur voix. Internews soutient financièrement le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme et il n'est pas responsable des choix éditoriaux que le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme fait en termes de contenu.
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 3  115 followers

%d bloggers like this: