Ippy : Le chef rebelle tchadien Baba-Laddé transféré à Bangui

Baba Laddé, le chef du FPR

Ippy, 3 septembre 2012 (RJDH) – Le leader de la rébellion tchadienne du Front Populaire pour le Redressement (FPR), Abdel Kader Baba-Laddé, est arrivé ce lundi en début d’après-midi  Bangui, après s’être rendu, le dimanche 2 septembre, aux Forces multinationales d’Afrique centrale (FOMAC), dans la ville d’Ippy.

D’après les témoignages recueillis auprès des autorités locales de la sous-préfecture d’Ippy, le  chef  rebelle tchadien affirme s’être rendre, pour relancer la négociation avec le gouvernement centrafricain, en vue d’un retour officiel dans son pays.

Le dimanche, il s’est présenté aux notables de la commune de Baïdou, où il s’est basé avec quelques uns de ses éléments, et ce sont les autorités locales qui l’ont remis, avec trois  de ses éléments, aux forces multinationales, en mission dans la région.

« Je veux faire la paix avec la population centrafricaine ainsi qu’avec les autorités afin relancer la négociation pour un retour pacifique au Tchad », a-t-il déclaré aux notables de Baïdou pour expliquer sa décision.

Le 25 août dernier, Baba-Laddé a annoncé de manière officielle, son retour en République centrafricaine. Il affirmait être retourné pour combattre un de ses lieutenants dissidents, du nom d’Ahidjo, qui entreprendrait actuellement de former un nouveau groupe armé, en recrutant des jeunes centrafricains, tchadiens, soudanais et camerounais.

Baba-Laddé est arrivé en Centrafrique en 2008, à la tête de plus de 2000 hommes à cause d’un malentendu avec le pouvoir de Ndjamena. Après plusieurs tentative de négociation entrepris pas le gouvernement centrafricain, pour un  retrait pacifique dans son pays, une coalition des forces armées centrafricaines et tchadiennes avait lancé un assaut  contre ses positions dans le centre-nord, en janvier dernier.

Cette attaque va occasionner la dispersion des éléments de ce groupe armé à travers le pays. Depuis ce jour, des attaques d’hommes armés se multiplient sur le territoire centrafricain. La plupart de ces attaques sont souvent attribué au FRP de Baba-Laddé qui tenterait de reprendre position en RCA.

About these ads

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • Entrez votre adresse email pour suivre ce blog et recevoir les notifications de nouveaux messages par email.

    Rejoignez 3 118 autres abonnés

  • RJDH – RCA

  • Avec le soutien de:

  • Internews

    Internews est une organisation internationale à but non lucratif dont la mission est de supporter les médias locaux dans le monde entier pour donner aux gens les nouvelles et les informations dont ils ont besoin, la possibilité de se connecter et les moyens de faire entendre leur voix. Internews soutient financièrement le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme et il n'est pas responsable des choix éditoriaux que le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme fait en termes de contenu.
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 3 118 autres abonnés

%d bloggers like this: