Bria : une boutique pillée par des hommes armés non identifiés

Bria, 08 août 2012 (RJDH) – Trois hommes armés non identifiés ont pillé  une boutique appartenant à un commerçant,  dans la nuit  du jeudi 6  au 7 septembre,  au quartier Bornou  à Bria (centre-est).

Selon le témoignage du gardien  de la boutique, ces malfrats étaient trois à bord d’un véhicule. « Ils m’ont enfermé dans une maison  non habitée avant de vider toutes marchandises de la boutique», a expliqué le gardien.

Certains  habitants du quartier Bornou  soupçonnent les éléments du groupe armé de  l’Union des forces démocratiques pour le rassemblement (UFDR) d’être à l’origine de ce vol, d’autres l’attribuent aux éléments des Forces armées centrafricaines.

Par ailleurs, la population de Bria exhorte le gouvernement à accélérer le programme  du Désarmement démobilisation et réinsertion (DDR) des éléments des groupes armés présents dans la région, afin de garantir la sécurité des civils.

About these ads

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • Entrez votre adresse email pour suivre ce blog et recevoir les notifications de nouveaux messages par email.

    Rejoignez 3 118 autres abonnés

  • RJDH – RCA

  • Avec le soutien de:

  • Internews

    Internews est une organisation internationale à but non lucratif dont la mission est de supporter les médias locaux dans le monde entier pour donner aux gens les nouvelles et les informations dont ils ont besoin, la possibilité de se connecter et les moyens de faire entendre leur voix. Internews soutient financièrement le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme et il n'est pas responsable des choix éditoriaux que le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme fait en termes de contenu.
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 3 118 autres abonnés

%d bloggers like this: