Bangassou : Deux personnes tuées et 53 autres libérées

Bangassou, 10 nsept. (RJDH)–Deux personnes ont été tuées et 53 autres libérées à la fin de la semaine passée par des éléments de l’Armée de résistance du seigneur (LRA). Il s’agit des habitants du village de Vougba-Balifondo, à 70 kilomètres de  la ville de Bangassou (sud-est), pris en otage le vendredi 31 août lorsque le village a été attaqué.

L’information a été confirmée par les autorités administratives qui ont effectué  une seconde mission d’enquête dans ce village.

Selon le Préfet du Mbomou, Stanislas Yama, joint ce lundi par le RJDH, la grande partie de la population du village attaqué  a trouvé refuge à la périphérie de la ville de Bangassou, craignant d’autres attaques.

« La population  du village de Vougba-Balifondo et celle des environs  vivent toujours dans la panique, ils ont fui leur village», a-t-il indiqué.

Le village de Vougba-Balifondo, a été attaqué le vendredi 31 août par la LRA. Des personnes ont été enlevées, d’autres sont portées disparues.Des greniers ont été pillés et plusieurs maisons ont été également détruites par ces hommes.

About these ads

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • Entrez votre adresse email pour suivre ce blog et recevoir les notifications de nouveaux messages par email.

    Rejoignez 3 124 autres abonnés

  • RJDH – RCA

  • Avec le soutien de:

  • Internews

    Internews est une organisation internationale à but non lucratif dont la mission est de supporter les médias locaux dans le monde entier pour donner aux gens les nouvelles et les informations dont ils ont besoin, la possibilité de se connecter et les moyens de faire entendre leur voix. Internews soutient financièrement le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme et il n'est pas responsable des choix éditoriaux que le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme fait en termes de contenu.
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 3 124 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :