Bouar : La circulation perturbée à cause des travaux de réhabilitation des ponts

Bouar, 24 septembre 2012 (RJDH) – La population des quartiers situés à la sortie est de la ville de Bouar (ouest) éprouvent des difficultés de circulation, à cause des travaux de réhabilitation des ponts qui relient le marché central aux différents quartiers. Les travaux sont effectués par la Société Satom.

« Les employés de Satom ont détruit le pont qui nous relie au marché central, sans nous tracer une nouvelle voie ; et quand il pleut, nous ne pouvons pas nous rendre au marché », a fait savoir une femme commerçante, habitant le quartier Cotonaf, situé de l’autre côté du pont.

Nicolas Touzoumta, lui aussi commerçant, a fait savoir que pour se rendre au centre-ville, il faut faire des détours à travers des quartiers parfois inondés. « Notre souhait est que la société Satom trace une nouvelle voie proche du pont détruit pour nous permettre de traverser », a-t-il proposé.

Interrogé par Radio Maïgaro, une source proche de cette société, a fait savoir qu’une déviation a été proposée plus loin du pont. Mais la population n’est par pour ce choix.

About these ads

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • Entrez votre adresse email pour suivre ce blog et recevoir les notifications de nouveaux messages par email.

    Rejoignez 3 124 autres abonnés

  • RJDH – RCA

  • Avec le soutien de:

  • Internews

    Internews est une organisation internationale à but non lucratif dont la mission est de supporter les médias locaux dans le monde entier pour donner aux gens les nouvelles et les informations dont ils ont besoin, la possibilité de se connecter et les moyens de faire entendre leur voix. Internews soutient financièrement le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme et il n'est pas responsable des choix éditoriaux que le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme fait en termes de contenu.
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 3 124 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :