Ndélé : Les autorités locales luttent contre l’insalubrité

Ndélé, 6 octobre 2012 (RJDH) – Un contrôle de 5 jours contre l’insalubrité dans la ville de Ndélé (nord-est) est organisé par les autorités. Le comité est composé du premier adjoint au maire de la ville,  du secrétaire de la préfecture et des forces de défense et de sécurité.

Pendant cinq jours, la délégation a procédé au contrôle des maisons dans tous les quartiers de la ville, pour vérifier l’état hygiénique des maisons et s’assurer de la propreté des concessions.

« Des personnes qui n’ont pas nettoyé leurs concessions, ont reçu des convocations de la gendarmerie. Ils doivent payer une amende de 15 000 FCFA. Celles dont les concessions sont gagnées par de hautes herbes, seront convoquées pour payer également une amende. Un deuxième contrôle s’effectuera au mois de novembre prochain », a annoncé Célestin Tébéfra, secrétaire général de la préfecture.

Ce contrôle est fait après une campagne de sensibilisation qui avait eu lieu à l’avance, pour attirer l’attention de la population sur l’hygiène environnementale.

About these ads

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • Entrez votre adresse email pour suivre ce blog et recevoir les notifications de nouveaux messages par email.

    Rejoignez 3 118 autres abonnés

  • RJDH – RCA

  • Avec le soutien de:

  • Internews

    Internews est une organisation internationale à but non lucratif dont la mission est de supporter les médias locaux dans le monde entier pour donner aux gens les nouvelles et les informations dont ils ont besoin, la possibilité de se connecter et les moyens de faire entendre leur voix. Internews soutient financièrement le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme et il n'est pas responsable des choix éditoriaux que le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme fait en termes de contenu.
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 3 118 autres abonnés

%d bloggers like this: