Bouar : Une vaste campagne de dépistage volontaire contre le VIH/sida

Bouar, 16 octobre 2012 (RJDH) – Le centre de dépistage volontaire de la Nana-Mambéré (ouest) a lancé, le lundi 15 octobre, une campagne de dépistage volontaire dans les sous-préfectures de Bouar, Baoro et Baboua.

« L’objectif de cette campagne de dépistage volontaire est de réduire le taux de prévalence du VIH/sida qui est de 7% dans la préfecture de la Nana-Mambéré, et aussi de permettre à la population de connaître leur statut sérologique », a déclaré Marie Lore Balou, cheffe de centre de dépistage volontaire de Bouar.

La même source affirme que son institution et le comité national de lutte contre le sida ont fixé comme objectif de voir dans la préfecture la Nana-Membéré, zéro nouvelle infection et zéro décès liés au VIH/sida et de mettre fin à la stigmatisation et à la discrimination des personnes vivant avec le CIH d’ici l’an 2015.

Cette campagne a été aussi l’occasion de distribuer des préservatifs et de sensibiliser la population sur le danger que représente cette maladie. La campagne prendra fin le lundi prochain.

About these ads

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • Entrez votre adresse email pour suivre ce blog et recevoir les notifications de nouveaux messages par email.

    Rejoignez 3 121 autres abonnés

  • RJDH – RCA

  • Avec le soutien de:

  • Internews

    Internews est une organisation internationale à but non lucratif dont la mission est de supporter les médias locaux dans le monde entier pour donner aux gens les nouvelles et les informations dont ils ont besoin, la possibilité de se connecter et les moyens de faire entendre leur voix. Internews soutient financièrement le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme et il n'est pas responsable des choix éditoriaux que le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme fait en termes de contenu.
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 3 121 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :