Bangui : Vers la reprise du mouvement de grève des élèves médecins ?

Bangui, 18 octobre 2012 (RJDH) – Les élèves médecins entendent entamer un second mouvement de grève de cinq jours d’ici le samedi prochain. Ce mouvement, s’il se ferait, sera le deuxième, après le premier qui a durée  trois jours, qui a pris fin, le mercredi 17 octobre. Les grévistes revendiquent le versement de leur frais de stage et une meilleure condition de travail.

Les élèves médecins affirment ne pas trouver gain de cause à l’issu de ce premier mouvement de grève. Le gouvernement ne s’est pas encore prononcé. C’est pourquoi, « si la base l’accepte, nous risquerons de reconduire notre mouvement le samedi pour une durée de cinq jour après une assemblée générale », a fait savoir un leader des grévistes qui a requis l’anonymat.

Pendant le premier mouvement de grève, les médecins titulaires se sont plaints et se disent dépassés par l’affluence des malades. Les élèves médecins réclament du gouvernement centrafricain le paiement de plusieurs mois d’indemnités de stage, et une bonne condition de travail.

« Non seulement les indemnités de stage ne sont pas raisonnables, certains parents de malades nous accusent trop de les rançonner. Il faut que cela cesse », a martelé un des étudiants grévistes.

About these ads

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • Entrez votre adresse email pour suivre ce blog et recevoir les notifications de nouveaux messages par email.

    Rejoignez 3 124 autres abonnés

  • RJDH – RCA

  • Avec le soutien de:

  • Internews

    Internews est une organisation internationale à but non lucratif dont la mission est de supporter les médias locaux dans le monde entier pour donner aux gens les nouvelles et les informations dont ils ont besoin, la possibilité de se connecter et les moyens de faire entendre leur voix. Internews soutient financièrement le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme et il n'est pas responsable des choix éditoriaux que le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme fait en termes de contenu.
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 3 124 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :