Obo : Bientôt la réhabilitation d’un pont par les conseillers américains

Obo, 8 septembre 2012 (RJDH) – Le pont de la rivière Gadou, situé à 45 kilomètres de la ville d’Obo (sud-est) sur l’axe Bambouti, sera bientôt réhabilité par les forces  américaines basées dans la ville. L’annonce a été faite lors de la réunion hebdomadaire de sécurité au Centre de fusion des opérations  conjointes, par un  officier américain.

« Cette route n’a pas été  réhabilitée depuis l’indépendance, cela  constitue un handicap dans la lutte contre les rebelles de l’Armée de résistance du seigneur (LRA) et de leur  leader Joseph Kony », a-t-il fait observer.

Par ailleurs, l’officier américain a relevé que malgré la situation d’insécurité que traverse la République centrafricaine, les conseillers militaires américains et l’armée ougandaise sont sur place à Obo et ont  formé jusqu’ici trois contingents des éléments des Forces armées centrafricaines sur les notions du combat  anti LRA.

«  Ces derniers temps, nous avons amélioré la situation sécuritaire autour de la ville », a relevé un des officiers.

D’après le constat fait par la Radio Zéréda depuis un mois, le calme est dans les périphéries de la ville. La sensibilisation contre  la LRA s’intensifie dans toute la préfecture du Haut-Mbomou.

About these ads

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • Entrez votre adresse email pour suivre ce blog et recevoir les notifications de nouveaux messages par email.

    Rejoignez 3 123 autres abonnés

  • RJDH – RCA

  • Avec le soutien de:

  • Internews

    Internews est une organisation internationale à but non lucratif dont la mission est de supporter les médias locaux dans le monde entier pour donner aux gens les nouvelles et les informations dont ils ont besoin, la possibilité de se connecter et les moyens de faire entendre leur voix. Internews soutient financièrement le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme et il n'est pas responsable des choix éditoriaux que le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme fait en termes de contenu.
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 3 123 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :