Bangui : Des jeunes refusent de démanteler les barrières

Bangui, 09 Janvier (RJDH)–Alors que le coordonateur de la coalition des patriotes contre la rébellion armée (Cocora), Levy Yakété, avait lancé un appel, le samedi 5 janvier, à ses partisans leur demandant de démanteler les barrières qu’ils ont érigées sur les principales artères de la capitale. Cette demande est loin d’être appliqué par ces jeunes qui continuent à barrer la route et procèdent aux contrôles des pièces d’identité des passants.

Pour ces jeunes, les barrières seront définitivement démanteler que si le gouvernement et les rebelles arrivent à trouver une solution à la  crise actuelle.

« Nous attendons d’abord pour voir si les rebelles accepteront la main tendu du chef de l’Etat pour une sortie de crise. C’est eux qui sont responsables de la situation que nous vivons actuellement. Pourquoi la communauté internationale ne demande pas aux rebelles de démantelé les barrières qu’ils ont aussi érigé dans les zones qu’ils contrôlent », a déclaré un jeune patriote dans le 8ème arrondissement.

Pour Narcisse Bazo un autre membre de la Cocora, il est hors de question les barrières soient démantelé alors que les rebelles sont à 160 kilomètres de Bangui. « Tant que les rebelles ne sont pas retirés des villes proches de la capitale, les barrières ne seront pas  enlevé », a-t-il ajouté.

Cette situation inquiète certains habitants de Bangui qui affirment que la libre circulation est menacée et dénoncent également des cas de rançonnage par ces jeunes.

« Ici au quartier combattant, toutes les barrières sont restées à leur place. Bien que le leader des jeunes de la coalition citoyenne avait demandé la semaine dernière le démantèlement de toutes ces barrières. Ce  qui est plus choquant, ces jeunes se livrent également à des cas de rançonnage », à témoigné Barnabé Goura, habitant le quartier Combattant.

Une femme habitant dans le 3ème arrondissement de Bangui explique que dans certains quartiers, les barrières ont été enlevées le jour même de la déclaration de leaders de Cocora. Mais ces jeunes constitués en autodéfense passent porte par porte pour demander à chaque ménage de leur donner de quoi à manger.

About these ads

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • Entrez votre adresse email pour suivre ce blog et recevoir les notifications de nouveaux messages par email.

    Joignez-vous à 3  115 followers

  • RJDH – RCA

  • Avec le soutien de:

  • Internews

    Internews est une organisation internationale à but non lucratif dont la mission est de supporter les médias locaux dans le monde entier pour donner aux gens les nouvelles et les informations dont ils ont besoin, la possibilité de se connecter et les moyens de faire entendre leur voix. Internews soutient financièrement le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme et il n'est pas responsable des choix éditoriaux que le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme fait en termes de contenu.
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 3  115 followers

%d bloggers like this: