Bangui : Les administrations centrafricaines fonctionnent au ralenti à cause de la crise

Bangui, 10 janv. 13 (RJDH) – Les heures de travail dans le secteur public et privé de l’administration centrafricaine sont bouleversées à cause du décret instaurant le couvre-feu dans la capitale. Le couvre-feu court de 19h à 5h du matin depuis la prise de Sibut par la rébellion Séléka, le 22 décembre dernier.

A l’initial, les employés du secteur privé travaillent 8 heures  par jour, mais les heures sont réduites  afin de  permettre aux travailleurs de vite rentrer à la maison avant les heures du couvre-feu. « Avant ce couvre-feu, nous travaillons de 8 heures à 17 heures 30 minutes. Maintenant nous rentrons à la maison même avant 14 heures », déclare Ferdinand Béaloum, responsable logistique de la société Star Time.

Il affirme aussi qu’à cause de cette situation d’insécurité, les activités  tournent au ralenti. Sur les trois agences de Star Time, une seule fonctionne à l’heure, puisque non seulement pour de raisons de sécurité, mais certains employés sont momentanément mis au chômage et la plupart des responsables expatriés sont repartis dans leur pays.

Dans le  secteur public, les fonctionnaires de l’Etat travaillent dans un climat de peur. Ils sont toujours partagés entre le souci de rester à la maison à côté de leur famille et d’aller travailler.

Une clientèle de plus en plus exigeante

« Notre heure de pointe se situe entre 15 heures et 17 heures. C’est à ce moment là que les gens finissent leur travail pour venir faire leurs commandes ou acheter les divers articles. Maintenant nous avons de plus en plus des âpres discussions avec nos clients qui exigent à ce que nous fermions un peu plus tard », se plaint Aimé St Pierre Beltamon  Oumalé, comptable de la société Médias Scan. Selon lui, tous ses clients veulent suivre les actualités sur la situation actuelle de la Centrafrique.

Il existe certes vrai une continuité du service public à l’heure actuelle en Centrafrique, mais c’est un service qui est réduit à son strict minimum.

About these ads

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • Entrez votre adresse email pour suivre ce blog et recevoir les notifications de nouveaux messages par email.

    Joignez-vous à 3  115 followers

  • RJDH – RCA

  • Avec le soutien de:

  • Internews

    Internews est une organisation internationale à but non lucratif dont la mission est de supporter les médias locaux dans le monde entier pour donner aux gens les nouvelles et les informations dont ils ont besoin, la possibilité de se connecter et les moyens de faire entendre leur voix. Internews soutient financièrement le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme et il n'est pas responsable des choix éditoriaux que le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme fait en termes de contenu.
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 3  115 followers

%d bloggers like this: