Bangui : Des bus SONATU immobilisés pour des pannes simples

La plupart des véhicules de la Société nationale de transport urbain (SONATU), sont mis sur cal pour des pannes légères, a confié ce jeudi un mécanicien de ladite société au RJDH à Bangui.

On peut compter 68 véhicules qui ont un problème de   pneus, de batterie ou de petites pièces de rechange,  que la direction ne pouvait acheter ; 20 véhicules  ont une panne de moteur.  « Tous les bus parqués  au PK 18 route de Boali ont une panne de moteur,  et ceux qui sont au stade de 20000 places  ont des petites pannes », a confié notre source.

Il a fait remarquer que les bus  sont restés en panne en grand nombre parce que « le service de maintenance ne respecte pas l’ordonnance de prescription des véhicules ; évite de travailler avec les documents techniques et souhaite  acheter des pièces de rechange de seconde main ; en plus les normes d’entretien ne sont pas respectées, c’est pourquoi des véhicules sont immobilisés à cause de petites pannes », a-t-il déploré.

D’après lui,  selon les normes technique, tous les véhicules assurés et qui sont sur cal doivent être déclarés  pour éviter l’expiration des factures chez le fournisseur, mais ce principe n’est pas  respecté au sein de la société, si bien que la SONATU risque de perdre inutilement quelques autocars.

Notre source a fait savoir que la société connait une crise à cause des salaires exorbitants des responsables. « Les directeurs gagent environ 1 million FCFA, les chefs de service 700.000 FCFA et les inspecteurs de transport (souvent des chauffeurs-mécaniciens) 160.000 FCFA », a-t-il évoqué.

D’après cette même source, la SONATU ne devait pas avoir des soucis d’argent si les recettes étaient bien gérées. Car, les véhicules qui travaillent de 5h à 13h font un versement journalier d’environ 55.000 FCFA,  et ceux qui prennent la relève de 13h à 18h versent à la caisse environ 45.000 FCFA, soit une recette de 100. 000 FCFA par véhicule par jour, en dehors de ceux qui vont en province et ceux mis en location.

Il faut souligner que l’équipe de gestion provisoire de la SONATU a permis de réparer certains véhicules en panne. Le nombre de bus en circulation est passé de 14 au départ à 30 à ce jour. Rappelons que la SONATU traverse une période de crise depuis deux semaine à cause des cas de détournement.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

  • Entrez votre adresse email pour suivre ce blog et recevoir les notifications de nouveaux messages par email.

    Rejoignez 4 472 autres abonnés

  • RJDH – RCA

  • Avec le soutien de:

  • Internews

    Internews est une organisation internationale à but non lucratif dont la mission est de supporter les médias locaux dans le monde entier pour donner aux gens les nouvelles et les informations dont ils ont besoin, la possibilité de se connecter et les moyens de faire entendre leur voix. Internews soutient financièrement le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme et il n'est pas responsable des choix éditoriaux que le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme fait en termes de contenu.
%d blogueurs aiment cette page :