Bangui : Que peut-t-on savoir de la société CAWA dont le propriétaire est accusé d’assassinat ?

Bangui, 26 mai (RJDH)- CAWA, Central African Wildlife Adventures, est l’une des rares compagnies de safari en République centrafricaine. Elle offre des services de chasse aux touristes dans l’une des zones les plus reculées du pays, dans la région de Bakouma à l’est. Le domaine couvre un espace de 24 km2.

Cette société de safari qui pratique la chasse aux grands animaux (panthère, buffle, éléphant…), est la propriété du Suédois, Erik Mararv et ses frères et sœurs. Il s’git donc d’une entreprise familiale. Erik Mararv est né en République centrafricaine et y a grandi. Ses parents s’étaient implantés depuis plusieurs décennies dans la préfecture de la Mambéré-Kadéi et conduisaient le projet Sangha Forage qui intervient dans la construction des forages.

Après des études en guide de chasse, Erik Mararv décide de se lancer dans les activités de safari. En 2006, il crée la société CAWA dans la sous-préfecture de Bakouma. On ne connaît pas le chiffre d’affaires de l’entreprise. Toutefois, elle emploierait  au total 250 personnes, originaires de Bakouma ou des villages environnants.

C’est une zone où la forêt tropicale du Congo se réunit avec les collines et les savanes du nord. La plupart des zones du safari n’ont  jamais été explorées par une tierce, à cause de son éloignement et de l’insécurité créée par la présence de la LRA de Joseph Kony.

Afin de faciliter le déplacement de ses clients, la société dispose d’un petit avion, d’un aérodrome reconnu par les autorités centrafricaines et de plusieurs locaux de luxe à Bakouma. Ses clients proviennent de tous les continents. « Nous accueillons une trentaine de touristes à chaque saison touristique (décembre à mai) », a affirmé un des gestionnaires de l’entreprise CAWA.

Dans la zone de contrôle de la société CAWA, il  est reconnu la présence des ressources minières (or et diamant). C’est sur ce site que le drame pour lequel le propriétaire du safari, Erik Mararv, est poursuivi avec une dizaine de ses employés.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

  • Entrez votre adresse email pour suivre ce blog et recevoir les notifications de nouveaux messages par email.

    Rejoignez 4 473 autres abonnés

  • RJDH – RCA

  • Avec le soutien de:

  • Internews

    Internews est une organisation internationale à but non lucratif dont la mission est de supporter les médias locaux dans le monde entier pour donner aux gens les nouvelles et les informations dont ils ont besoin, la possibilité de se connecter et les moyens de faire entendre leur voix. Internews soutient financièrement le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme et il n'est pas responsable des choix éditoriaux que le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme fait en termes de contenu.
%d blogueurs aiment cette page :