Bouar : Deux ponts s’effondrent en raison des pluies

Bouar, le 04 juin (RJDH) – Deux ponts qui relient la ville de Bouar aux quartiers, à la sortie Est, se sont affaissés depuis le début de la saison des pluies, constate Radio Maigaro.

 Il s’agit des ponts qui relient les quartiers Stock, Gogo et Haoussa au centre- ville. Cette difficulté rend le passage inaccessible  à la population pendant  et après la  pluie. Ces ponts sont submergés.

Selon Radio Maigaro, pour se rendre au centre-ville, la population est obligée de contourner les ponts, à cause de cette inondation, avant d’arriver à destination.

Les transferts d’urgence à l’hôpital accusent du retard. Ces délais, dans certains cas de maladies qui nécessitent une intervention d’urgence, peuvent entraîner la mort. Il faut alors contourner  au moins 8 km pour arriver à l’hôpital qui se trouve dans le secteur du centre-ville.

Signalons que la direction des Travaux publics, saisie de la situation, a promis d’entrer en contact avec Radio Maigaro pour faire connaître les mesures qu’entendent prendre les responsables.

Le pont du quartier Gogo a été réparé en 2000 par l’Église catholique. Mais ce pont s’est de nouveau affaissé cette année à cause des inondations.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

  • Entrez votre adresse email pour suivre ce blog et recevoir les notifications de nouveaux messages par email.

    Rejoignez 4 471 autres abonnés

  • RJDH – RCA

  • Avec le soutien de:

  • Internews

    Internews est une organisation internationale à but non lucratif dont la mission est de supporter les médias locaux dans le monde entier pour donner aux gens les nouvelles et les informations dont ils ont besoin, la possibilité de se connecter et les moyens de faire entendre leur voix. Internews soutient financièrement le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme et il n'est pas responsable des choix éditoriaux que le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme fait en termes de contenu.
%d blogueurs aiment cette page :