Nola : Un nouveau bureau du comité de gestion de l’hôpital préfectoral

Nola, 28 juin 2012 (RJDH) – Un nouveau bureau du Comité de gestion de l’hôpital préfectoral de Nola (sud-ouest)  a été mis en place, le mercredi 27 juin, lors d’une assemblée générale élective.

Ce nouveau comité comprend  huit membres. Il  sera présidé par Charles Loumo, qui s’est porté garant de la gestion de l’hôpital et qui a encouragé les sept  membres du nouveau bureau à prendre conscience du travail qu’ils auront à faire.

Le président du comité de soins de santé primaire, Lazard Morales Ngaya, a évoqué l’importance des soins de santé pour la population et a expliqué que « sans la santé, il n’y a pas de vie, ni de développement».

«  Pour ce faire, la bonne gestion de l’hôpital préfectoral de Nola est synonyme d’une élection démocratique et crédible des membres du bureau du comité de gestion de l’hôpital » a-t-il ajouté.

Un  bilan des six derniers mois a été présenté par le président du comité ad hoc du bureau sortant, Lambert Doui.

Les participants à cette assemblée, interrogés à leur sortie de la réunion, se sont dits satisfaits du choix des nouveaux membres du bureau.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

  • Entrez votre adresse email pour suivre ce blog et recevoir les notifications de nouveaux messages par email.

    Rejoignez 4 468 autres abonnés

  • RJDH – RCA

  • Avec le soutien de:

  • Internews

    Internews est une organisation internationale à but non lucratif dont la mission est de supporter les médias locaux dans le monde entier pour donner aux gens les nouvelles et les informations dont ils ont besoin, la possibilité de se connecter et les moyens de faire entendre leur voix. Internews soutient financièrement le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme et il n'est pas responsable des choix éditoriaux que le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme fait en termes de contenu.
%d blogueurs aiment cette page :