Bangui : Le directeur général de la Gendarmerie fait le point sur la Sonatu

Bangui, 3 juillet 2012 (RJDH) – Avec 43 bus disponibles, la Société de transport urbain (Sonatu) se retrouve présentement   avec  35 ou 38 bus en opération en raison d’un manque de pneus.

C’est la précision qu’a apportée, le mardi 3 juillet, au RJDH le  colonel Pierre Chrysostome Sambia, directeur général de la gendarmerie et chargé de la gestion provisoire de la Sonatu.

« C’est la société Rosamie qui nous livrait les pneus, mais pour le moment, elle n’en dispose plus. J’ai été  obligé de passer une nouvelle commande à un commerçant centrafricain qui se trouve à Douala. Donc, dans peu de temps, nous allons avoir 100 pneus pour les bus », a-t-il expliqué.

Abordant la question  de la gestion des fonds à la Sonatu critiquée par une partie du personnel, le colonel Sambia  a fait savoir que «  la société a mis de l’argent dans une banque de la place et que les dépenses doivent être autorisées par la hiérarchie », a-t-il précisé.

Enfin, Guy Goyaka, délégué du personnel de la Sonatu, souhaite que la direction  associe le responsable du personnel à toutes les décisions qui doivent être prises pour éviter tout dérapage lié à d’éventuelles réductions des employés.

La direction de la Sonatu a déjà laissé savoir qu’elle envisageait des licenciements. Une réunion s’est tenue le mardi 3 juillet sur cette question.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

  • Entrez votre adresse email pour suivre ce blog et recevoir les notifications de nouveaux messages par email.

    Rejoignez 4 473 autres abonnés

  • RJDH – RCA

  • Avec le soutien de:

  • Internews

    Internews est une organisation internationale à but non lucratif dont la mission est de supporter les médias locaux dans le monde entier pour donner aux gens les nouvelles et les informations dont ils ont besoin, la possibilité de se connecter et les moyens de faire entendre leur voix. Internews soutient financièrement le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme et il n'est pas responsable des choix éditoriaux que le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme fait en termes de contenu.
%d blogueurs aiment cette page :