Mbaïki : Une femme victime de justice populaire pour sorcellerie

Mbaïki, 11 juillet 2012 (RJDH) – Une femme âgée dans la soixantaine, accusée de sorcellerie, a été victime d’une agression physique la semaine dernière, à Mbaïki (sud). La femme est présentement prise en charge par les Sœurs de la  Charité de l’église catholique de Sainte-Jeanne d’Arc, avec l’aide du Conseil danois pour les Réfugiés.

La femme, après avoir subi ces sévices, a été abandonnée par sa famille. D’après les témoignages recueillis, la femme, qui se trouvait dans un état de  détresse psychologique, était partie à la recherche de vivres. Les habitants des villages de Bouchia, Bondongo, Boujouba et Béloubou, qui la soupçonnaient de sorcellerie, l’ont battue tout le long de la route les reliant.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

  • Entrez votre adresse email pour suivre ce blog et recevoir les notifications de nouveaux messages par email.

    Rejoignez 4 473 autres abonnés

  • RJDH – RCA

  • Avec le soutien de:

  • Internews

    Internews est une organisation internationale à but non lucratif dont la mission est de supporter les médias locaux dans le monde entier pour donner aux gens les nouvelles et les informations dont ils ont besoin, la possibilité de se connecter et les moyens de faire entendre leur voix. Internews soutient financièrement le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme et il n'est pas responsable des choix éditoriaux que le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme fait en termes de contenu.
%d blogueurs aiment cette page :