Zako : Un jeune homme agressé par des militaires

Zako, le 20 juillet 2012 (RJDH) – Un jeune homme âgé de 25 ans a été blessé par balles, le mardi 17 juillet, par des éléments des Forces armées centrafricaines en détachement à Zako (centre-est).

Selon  un témoin qui a requis l’anonymat, le jeune homme se rendait visiter son ami malade. Une fois arrivé chez lui, il s’est retrouvé en présence des militaires déjà sur place qui ont exigé qu’il soigne le malade.

« Les hommes en armes, devant l’incapacité du jeune homme de soigner son ami, lui ont tiré deux balles dans la jambe gauche. Une fois transporté à l’hôpital pour des soins, l’homme a été pourchassé par les militaires qui ont tiré sur lui à nouveau. Mais les balles ne l’ont pas atteint, cette fois », poursuit la même source.

Informé de la situation, le premier adjoint au maire de Zako, Alain Alabale, a demandé aux autorités militaires de sanctionner ces hommes en armes pour que justice soit rendue.

« La population vit dans l’inquiétude, depuis l’arrivée de ce détachement, il y a de cela un mois »,  se plaint le premier adjoint au maire.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

  • Entrez votre adresse email pour suivre ce blog et recevoir les notifications de nouveaux messages par email.

    Rejoignez 4 473 autres abonnés

  • RJDH – RCA

  • Avec le soutien de:

  • Internews

    Internews est une organisation internationale à but non lucratif dont la mission est de supporter les médias locaux dans le monde entier pour donner aux gens les nouvelles et les informations dont ils ont besoin, la possibilité de se connecter et les moyens de faire entendre leur voix. Internews soutient financièrement le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme et il n'est pas responsable des choix éditoriaux que le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme fait en termes de contenu.
%d blogueurs aiment cette page :