Mbaïki : Deux jeunes filles agressées par des bandits

Mbaïki 21 juil (RJDH)–Deux jeunes filles habitant au village de Ndongo, à 18 km de la ville de Mbaïki (sud), et qui rentraient du marché de Mbaïki après avoir vendu leur marchandise, ont été agressées par deux brigands, le lundi 16 juillet.

D’après les témoignages recueillis, les victimes ont été interpellées par deux hommes dans un village où il n’y avait presque personnes, la majorité de la population étant partie à la cueillette de chenilles. Devant leur résistance, les deux hommes ont brutalisé les jeunes filles et les ont violées. Après le forfait, elles se sont présentées chez le chef du village de Ndongo. Celui-ci a  alerté la  gendarmerie territoriale de Mbaïki. Une enquête est ouverte pour retrouver les auteurs de cet acte.

« Le banditisme, le braquage et la violation des droits humains, sont fréquents dans le secteur. Il est d’importance que les autorités administratives locales veillent sur la sécurité de la population de la sous-préfecture de Mbaïki en général et celle du village de Ndongo en particulier », a suggéré Séraphin Potolo chef du village dudit village.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

  • Entrez votre adresse email pour suivre ce blog et recevoir les notifications de nouveaux messages par email.

    Rejoignez 4 471 autres abonnés

  • RJDH – RCA

  • Avec le soutien de:

  • Internews

    Internews est une organisation internationale à but non lucratif dont la mission est de supporter les médias locaux dans le monde entier pour donner aux gens les nouvelles et les informations dont ils ont besoin, la possibilité de se connecter et les moyens de faire entendre leur voix. Internews soutient financièrement le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme et il n'est pas responsable des choix éditoriaux que le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme fait en termes de contenu.
%d blogueurs aiment cette page :