Mbaïki : Des chefs de villages arrêtés pour justice populaire de leurs administrés

Mbaïki, 23 juillet 2012 (RJDH) – Les chefs des trois villages où  une femme accusée de sorcellerie a été victime d’une justice populaire, ont été arrêtés le lundi 23 juillet et gardés à vue à la brigade territoriale de Mbaïki (sud).

Il s’agit des  chefs des villages Bouchia, Ndongo, Boyoba. Ils ont été interpellés suite à une plainte  déposée par une organisation humanitaire.

D’après les informations livrées par le procureur de la République près le tribunal de grande instance de Mbaïki, Thierry Hilaire Widémona, bien que leur culpabilité ne soit  pas encore prononcée, ces chefs de village ont été arrêtés afin qu’ils dénoncent les vrais incitateurs de cette agression qui a occasionné la mort de la victime.

« Cet acte est le 50ème cas d’agression traité au parquet du tribunal de grande instance de Mbaïki depuis ces deux dernière années », a précisé le procureur Ouidémona.

Une enquête est ouverte et suivie par le Commandant de la brigade de gendarmerie de Mbaïki, l’officier de police judiciaire, Anatole Lambassou.

Une femme âgée dans la soixantaine, accusée de sorcellerie, a été victime d’une agression physique. La femme a été récupérée et  prise en charge par les Sœurs de la  Charité de l’église catholique de Sainte-Jeanne d’Arc de Mbaïki avec l’aide du Conseil danois pour les Réfugiés. La victime a succombée la semaine dernière.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

  • Entrez votre adresse email pour suivre ce blog et recevoir les notifications de nouveaux messages par email.

    Rejoignez 4 472 autres abonnés

  • RJDH – RCA

  • Avec le soutien de:

  • Internews

    Internews est une organisation internationale à but non lucratif dont la mission est de supporter les médias locaux dans le monde entier pour donner aux gens les nouvelles et les informations dont ils ont besoin, la possibilité de se connecter et les moyens de faire entendre leur voix. Internews soutient financièrement le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme et il n'est pas responsable des choix éditoriaux que le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme fait en termes de contenu.
%d blogueurs aiment cette page :