Obo : Un élément de la LRA capturé par un chasseur

Obo, 23 octobre 2012 (RJDH) – Un élément de l’Armée de résistance du seigneur (LRA) de Joseph Kony vient d’être capturé ce mardi au village de Gougéré à sept kilomètres de la ville d’Obo par un chasseur.

D’après les témoignages du chasseur, le rebelle était assis dans un champ abandonné en train de manger de la canne à sucre, lorsqu’il était surpris. « Je l’ai pointé avec mon arme artisanale et je l’ai désarmé, puis je l’ai conduit au centre ville d’Obo », dit-il.

Le Tongo-tongo, (appellation locale de la LRA), a fait savoir qu’il a passé dix jours dans le champ. Il se nourrit du reste des produits du champ. « Quand je l’ai pointé, il m’a supplié de ne pas le tuer mais il ferra tout ce que je lui ordonnerais », a relaté le chasseur âgé de 38 ans.

D’après le rebelle, Il n’y a pas beaucoup d’autres éléments de la LRA aux alentours de la ville d’Obo. Par contre, ils seraient nombreux dans les périphéries de la ville de Zémio.

L’homme se trouve présentement entre les mains des autorités locales, celles-ci l’auditionnent conjointement avec les forces tripartites basées à Obo pour la traque à Joseph Kony.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • Entrez votre adresse email pour suivre ce blog et recevoir les notifications de nouveaux messages par email.

    Rejoignez 4 463 autres abonnés

  • RJDH – RCA

  • Avec le soutien de:

  • Internews

    Internews est une organisation internationale à but non lucratif dont la mission est de supporter les médias locaux dans le monde entier pour donner aux gens les nouvelles et les informations dont ils ont besoin, la possibilité de se connecter et les moyens de faire entendre leur voix. Internews soutient financièrement le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme et il n'est pas responsable des choix éditoriaux que le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme fait en termes de contenu.
%d blogueurs aiment cette page :