Berberati : Les parents se plaignent de l’augmentation des frais de scolarisation

Berberati, 24 octobre 2012 (RJDH) – Les parents d’élèves des écoles fondamentales 1 de la ville de Berberati (ouest) se plaignent de l’augmentation des frais d’inscription pour cette année scolaire 2012-2013. Ceux-ci se disent non informés de cette nouvelle décision.

D’après le constat fait par Radio Zoukpana, pour une nouvelle inscription, chaque parent doit verser la somme de 2000 FCFA  comme frais d’inscription au lieu de 1600 FCFA dont le montant de 1000 FCFA était destiné à l’Association des parents d’élèves (APE)  et 600 FCFA pour les frais d’assurance.

« Depuis que nous inscrivons nos enfants à l’école,  nous ne payons que 1600 FCFA. Cela résume les frais d’assurance et la cotisation des parents d’élèves. Mais nous sommes étonnés par cette nouvelle décision qui nous oblige à payer 2000 FCFA », a témoigné un parent d’élève.

Interrogé sur cette situation, le président de l’association des directeurs des écoles du fondamental1, M. Zalia,  se réserve de tout commentaire.

Du côté de l’APE, le président Thierry Nalimon  explique que ces nouveaux frais vont permettre à l’administration d’acheter des fournitures de bureau. Un argument qui ne convainc  pas les parents.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • Entrez votre adresse email pour suivre ce blog et recevoir les notifications de nouveaux messages par email.

    Rejoignez 4 465 autres abonnés

  • RJDH – RCA

  • Avec le soutien de:

  • Internews

    Internews est une organisation internationale à but non lucratif dont la mission est de supporter les médias locaux dans le monde entier pour donner aux gens les nouvelles et les informations dont ils ont besoin, la possibilité de se connecter et les moyens de faire entendre leur voix. Internews soutient financièrement le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme et il n'est pas responsable des choix éditoriaux que le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme fait en termes de contenu.
%d blogueurs aiment cette page :