Kabo : L’insécurité se généralise

Kabo, 9 novembre 2012 (RJDH) – Des conducteurs de taxis-motos qui remorquaient des passagers ont été interceptés, le jeudi 8 novembre, par  une dizaine d’hommes armés non identifiés,  à 10 kilomètres de la ville de Kabo (nord). Le constat de la gendarmerie de la localité fait état d’une somme de près de quatre millions de FCFA emportée par ces malfrats.

D’après la description faite par les victimes, ces hommes possédaient, chacun une arme de guerre de marque Kalachnikov. Zackaria Ahamat, un conducteur de véhicule gros porteur, qui allait dépanner son véhicule embourbé à 25 kilomètres de la ville, a également témoigné qu’il s’est fait soutirer la somme de 350 000 FCFA par ces mêmes bandits.

Informés de la situation, les éléments de forces armées centrafricaines basés dans la ville de Kabo ont effectué une descente sur les lieux, mais ces bandits avaient déjà quitté les lieux de leur forfait.

Une source proche de la mairie de la localité a fait savoir qu’un village situé à 25 kilomètres sur l’axe Batangafo a également essuyé une attaque d’un autre groupe d’hommes armés, le mercredi 7 novembre.

« L’insécurité semble resurgir dans la ville de Kabo. La population court un risque de crise si la situation ne s’améliore pas », a-t-elle ajouté.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • Entrez votre adresse email pour suivre ce blog et recevoir les notifications de nouveaux messages par email.

    Rejoignez 4 463 autres abonnés

  • RJDH – RCA

  • Avec le soutien de:

  • Internews

    Internews est une organisation internationale à but non lucratif dont la mission est de supporter les médias locaux dans le monde entier pour donner aux gens les nouvelles et les informations dont ils ont besoin, la possibilité de se connecter et les moyens de faire entendre leur voix. Internews soutient financièrement le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme et il n'est pas responsable des choix éditoriaux que le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme fait en termes de contenu.
%d blogueurs aiment cette page :