Kaga-Bandoro : Diagnostic des problèmes de développement de la région du nord

Kaga-Bandoro, 17 novembre 2012 (RJDH) – Plusieurs points qui entravent le développement de la partie nord de la République centrafricaine ont été relevés, du 15 au 16 Novembre, lors de la revue annuelle  du programme de coopération RCA-Unicef,  dans la ville de  Kaga-Bandoro (Nord).

Il s’agit entre autres dela dégradation avancée de l’état des routes, le retard dans le financement de certains secteurs clés tels que l’éducation et la santé. Il a également souligné un manque de politique sociale et de communication pour le développement.

La question de la protection de l’enfant et de la femme, le manque de collaboration entre certaines ONG et les services déconcentrés de l’Etat ont été également décriés.

L’objectif de cette rencontre était de faire le bilan des activités mener dans la région ensemble avec l’UNICEF afin  de réajuster les prochains éventuels projets en faveur de la population au titre de l’année 2013-2014.

Les préfectures concernées par cette activité sont la Vakaga, la Haute-Kotto, la Ouaka, la Bamingui-Bangoran, la Kémo et la Nana-Gribizi.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • Entrez votre adresse email pour suivre ce blog et recevoir les notifications de nouveaux messages par email.

    Rejoignez 4 464 autres abonnés

  • RJDH – RCA

  • Avec le soutien de:

  • Internews

    Internews est une organisation internationale à but non lucratif dont la mission est de supporter les médias locaux dans le monde entier pour donner aux gens les nouvelles et les informations dont ils ont besoin, la possibilité de se connecter et les moyens de faire entendre leur voix. Internews soutient financièrement le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme et il n'est pas responsable des choix éditoriaux que le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme fait en termes de contenu.
%d blogueurs aiment cette page :