Bambari : Les autorités municipales invitées à la transparence dans la gestion de la chose publique

Bambari, 28 novembre 2012 (RJDH) – Inciter les autorités locales à pratiquer une gestion transparente et rationnelle des ressources communales, tel est l’objet d’une mission du ministère de l’administration du territoire et de décentralisation, qui séjourne depuis hier à Bambari (centre).

La mission est conduite par l’inspecteur central Alexandre Kouroupé-Awo. Elle a pour but  d’inspecter et d’enquêter sur les administrations de la mairie de la ville. Après une journée de travail, plusieurs failles ont été découvertes.

Au niveau du service de comptabilité par exemple, le journal comptable n’est pas à jour.  Il ressort de même que les activités de la municipalité, des biens communaux ont été vendus de manière illicite au mois de septembre.

Alexandre Kouroupé-Awo, a pour cela interpellé les responsables du service de délivrance des actes de décès, d’en respecter les principes. Il a rappelé que des médecins doivent être impliqués dans le processus, si la personne meurt à l’hôpital ou dans un centre de santé.

Dans le cas contraire, les chefs de quartiers seront désormais mis à contribution. Cette disposition est prise par les textes en vigueur, mais la municipalité de Bambari ne l’applique pas.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • Entrez votre adresse email pour suivre ce blog et recevoir les notifications de nouveaux messages par email.

    Rejoignez 4 465 autres abonnés

  • RJDH – RCA

  • Avec le soutien de:

  • Internews

    Internews est une organisation internationale à but non lucratif dont la mission est de supporter les médias locaux dans le monde entier pour donner aux gens les nouvelles et les informations dont ils ont besoin, la possibilité de se connecter et les moyens de faire entendre leur voix. Internews soutient financièrement le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme et il n'est pas responsable des choix éditoriaux que le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme fait en termes de contenu.
%d blogueurs aiment cette page :