Bangui : MSF promeut la prévention de la transmission du VIH/sida de la mère à l’enfant

Bangui, 03 décembre (RJDH)–Dans un document publié par l’ONG Médecins sans frontières (MSF), à l’occasion de la célébration de journée mondiale de lutte contre le VIH/sida, il apparait que la prévention de la transmission de cette maladie de la mère à l’enfant (PTME), permet d’éviter 95 % des infections pendant la grossesse, l’accouchement et  l’allaitement.

Dans cette perspective, cette organisation affirme avoir traité 3300 personnes à travers des programmes de prévention de la transmission de la mère à l’enfant (PTM), en République centrafricaine au courant de l’année qui s’achève.

Cette initiative vise, selon MSF, à éduquer et à sensibilisation la population à la prévention de  du sida à travers la distribution des préservatifs, des tests du VIH avec une assistance avant et après les  tests, des traitements et la prévention d’infection. Le programme assure également, dans le de la transmission de la mère à l’enfant, un soutien psychologique et la fourniture d’antirétroviraux pour les patients aux stades cliniques avancés de la maladie.

« Quand les femmes arrivent, on leur distribue des cartes, puis on prend les constances, on prend les signes vitaux et on passe au conseil qui se fait au niveau de la maternité pour expliquer les modes de transmission du VIH/Sida. Les avantages et les inconvénients de connaître sa sérologie, puis on demande aux femmes si elles sont prêtes pour le test ; si elles acceptent, on passe à l’examen», a expliqué Stella, sage femme chargée du PTME du projet MSF de Zémio (sud-est).

En dehors de MSF, il existe d’autres structures humanitaires qui s’intéressent à la lutte contre la pandémie du sida. En prélude à la journée mondiale de lutte contre le VIH/sida, le ministère de la santé publique, en partenariat avec des structures humanitaires et certaines agences du système des Nations-unies, ont rendu public le résultat d’une enquête qui révèle que le taux d’infection du VHI/sida en République Centrafricaine est de 4,9% actuellement, contre 6,9 en 2006.

Toutefois, il y a encore en Centrafrique, des régions où les malades du sida ont des difficultés d’accès aux médicaments antirétroviraux à cause du manque des structures d’accueil. A Bambari (centre), les personnes vivant avec le VIH/sida se plaignent de leurs conditions sanitaires et alimentaires. Cette situation a poussé la majorité des malades à cesser de prendre les ARV.

« Depuis quelques temps, nous subissons des ruptures dans la prise des médicaments et le programme alimentaire mondiale a cessé de nous fournir des vivres. Ce qui a découragé beaucoup d’entre nous à venir à l’hôpital pour prendre les ARV », a expliqué Jeannot Nguérénendji, président du Réseau centrafricain des personnes vivant avec le VIH/sida de la ville de Bambari.

Didace Méya, responsable du service la distribution des ARV de cette localité a témoigné que son service a déjà enregistré 45 malades qui ont décidé de ne plus prendre leurs ARV. « Ils disent qu’ils n’ont rien à manger », a-t-il ajouté.

La  même source lance un appel au gouvernement et aux partenaires de venir au secours de ces malades,  afin de mettre fin à ce problème.

Lors d’une rencontre avec les députés le 22 novembre dernier à l’Assemblée nationale à Bangui, le docteur Ludovic Fiomona, expert VIH au Comité national de lutte contre le sida, a expliqué que seulement 15 000 malades ont accès au traitement, sur un financement du Fonds mondial, sur les 40 000 personnes qui sont dans le besoin.

A cause de sa coïncidence avec la fête nationale, le 1er décembre, la journée mondiale de lutte contre le VIH/sida est célébrée en République centrafricaine le 3 décembre de chaque année.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • Entrez votre adresse email pour suivre ce blog et recevoir les notifications de nouveaux messages par email.

    Rejoignez 4 463 autres abonnés

  • RJDH – RCA

  • Avec le soutien de:

  • Internews

    Internews est une organisation internationale à but non lucratif dont la mission est de supporter les médias locaux dans le monde entier pour donner aux gens les nouvelles et les informations dont ils ont besoin, la possibilité de se connecter et les moyens de faire entendre leur voix. Internews soutient financièrement le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme et il n'est pas responsable des choix éditoriaux que le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme fait en termes de contenu.
%d blogueurs aiment cette page :