Kabo : Les activités reprennent après un moment d’insécurité

Kabo, 04 décembre (RJDH)–Les activités ont repris dans la ville de Kabo (nord), après un affrontement qui a opposé les éléments des Forces armées centrafricaines(FACA) à un groupe d’hommes armés, la semaine dernière.  Cette information a été confirmée par le maire de la localité, Abdel Atis Mahamat,  joint par le RJDH, ce mardi 4 novembre.

« Le calme est revenu dans la ville de Kabo. La population a repris ses activités quotidiennes. Les élèves du collège d’enseignement général et des écoles primaires ont repris le chemin de l’école. Les activités économiques ont aussi commencé et les services de l’hôpital qui avaient cessé de fonctionner sont déjà opérationnels », a-t-il expliqué.

Le maire a par ailleurs précisé qu’une partie des personnes qui ont fui la ville, pendant cet évènement,  est déjà de retour. Mais d’autres sont encore dans la brousse. « Avec le temps, tout rentrera dans l’ordre », a témoigné  Abdel Atis Mahamat qui a signalé une présence renforcée des FACA dans la localité.

La semaine passée, un affrontement  avait opposé les éléments des FACA à une bande armée à 25 kilomètres de la ville de Kabo. Le bilan faisait état de neuf morts du côté des forces régulières et deux véhicules incendiés par les rebelles.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • Entrez votre adresse email pour suivre ce blog et recevoir les notifications de nouveaux messages par email.

    Rejoignez 4 463 autres abonnés

  • RJDH – RCA

  • Avec le soutien de:

  • Internews

    Internews est une organisation internationale à but non lucratif dont la mission est de supporter les médias locaux dans le monde entier pour donner aux gens les nouvelles et les informations dont ils ont besoin, la possibilité de se connecter et les moyens de faire entendre leur voix. Internews soutient financièrement le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme et il n'est pas responsable des choix éditoriaux que le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme fait en termes de contenu.
%d blogueurs aiment cette page :