Bangui : La faune de la République Centrafricaine est menacée selon l’Ambassadeur des USA

Bangui, 6 décembre (RJDH)–La faune de la République Centrafricaine est menacée par le phénomène de braconnage et de trafic illicite des espèces sauvages. C’est le constat fait par l’ambassadeur des Etats-Unis en poste à Bangui, Lawrence D. Wohlers, à l’occasion de  la journée internationale de la protection de la faune, célébrée le mercredi 5 décembre.

Selon l’ambassadeur Wohlers, le commerce illégal d’espèces menacées est évalué à plusieurs milliards de dollars. «  La demande de plus en plus intense pour les produits issus d’animaux terrestres emblématiques et culturels d’Afrique, notamment les éléphants et les rhinocéros, met en danger la paix et la sécurité, particulièrement dans la région de l’Afrique centrale », a-t-il souligné.

Il a déploré le fait que la République Centrafricaine, qui comptait dans les années antérieures 35 000 éléphants, n’en compte actuellement que 50 dans le Nord-est du pays. « Si des mesures additionnelles ne sont pas prises, bientôt la quasi-totalité des espèces qui constituent l’héritage unique de la RCA et d’autres pays du continent vont rapidement disparaître », a indiqué l’ambassadeur des USA.

Pour lui, les mesures prises jusqu’à présent ne sont pas suffisantes devant cette menace. Les gardes forestiers et les forces de l’ordre ne sont pas en mesure d’affronté des braconniers de plus en plus nombreux,  lourdement armés et soutenus de l’extérieur.

« Pire encore, les prix élevés des produits de braconnage favorisent la corruption. Sur le terrain, l’argent frauduleux généré par ce commerce remplit les poches seulement de quelques intermédiaires et commerçants. Ceux qui facilitent l’envoi sur les marchés où des vendeurs peu scrupuleux les revendent à des prix exorbitants. Mais les gros bénéficiaires sont à l’extérieur », a déploré Lawrence Wohlers.

Il a également précisé que le trafic d’espèces sauvages peut aussi poser un risque pour la santé publique pour la population telle que le VIH/sida, la grippe aviaire ou le virus d’Ebola, peuvent être provoquées par les agents infectieux transmissibles de l’animal à l’homme.

Il a par la même occasion encouragé l’initiative de certains groupements de la jeunesse qui luttent contre cette pratique et a lancé un appel à la population d’agir contre le braconnage et la commercialisation illégale de la viande de brousse.

« On ne peut pas arrêter ce trafic sans l’engagement de chacun. Les partenaires internationaux ne peuvent venir qu’en complément du travail effectué par les citoyens sur le terrain », a conclu Lawrence D. Wohlers.

La République Centrafricaine est l’un des pays d’Afrique riche en faune dans la partie Nord-est. Mais cette richesse est menacée par des braconniers et le trafic illicite des espèces sauvages par des hommes armés venus des pays frontaliers avec la RCA.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • Entrez votre adresse email pour suivre ce blog et recevoir les notifications de nouveaux messages par email.

    Rejoignez 4 465 autres abonnés

  • RJDH – RCA

  • Avec le soutien de:

  • Internews

    Internews est une organisation internationale à but non lucratif dont la mission est de supporter les médias locaux dans le monde entier pour donner aux gens les nouvelles et les informations dont ils ont besoin, la possibilité de se connecter et les moyens de faire entendre leur voix. Internews soutient financièrement le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme et il n'est pas responsable des choix éditoriaux que le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme fait en termes de contenu.
%d blogueurs aiment cette page :