Bouar : Manque de matériels au centre de dépistage volontaire

Bouar, 10 décembre (RJDH)– Le centre de dépistage volontaire (CDV) de la ville de Bouar (ouest), manque de matériels adéquats pour le test du sida. Cette préoccupation a été exprimée par le conseiller en matière de communication, Dieudonné Ndébissa, à l’occasion de la journée mondiale de lutte contre le VIH/sida.

En plus  du problème  matériel, le personnel du CDV de cette localité éprouve des difficultés  financières. « Nous avons treize mois d’arriéré de salaire, c’est ce qui démotive le personnel. A cela s’ajoute le manque des matériels didactiques, de sonorisation et audiovisuel pour la sensibilisation. Le véhicule qui nous permet d’effectuer  des déplacements est tombé en panne », a-t-il  souligné.

Selon Dieudonné Ndébissa, « les régions sanitaires doivent  se mobiliser afin de fournir aux  centres de dépistage, des outils nécessaires pour que la lutte contre le sida soit efficace.  Car le  centre de Bouar  est loin de répondre aux besoins de la population en matière de dépistage ».

C’est dans la sous-préfecture de Bouar qu’a eu lieu le lancement officiel de la lutte contre le sida, autour du slogan national ‘’stop sida, un engagement fort de chacun’’.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • Entrez votre adresse email pour suivre ce blog et recevoir les notifications de nouveaux messages par email.

    Rejoignez 4 465 autres abonnés

  • RJDH – RCA

  • Avec le soutien de:

  • Internews

    Internews est une organisation internationale à but non lucratif dont la mission est de supporter les médias locaux dans le monde entier pour donner aux gens les nouvelles et les informations dont ils ont besoin, la possibilité de se connecter et les moyens de faire entendre leur voix. Internews soutient financièrement le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme et il n'est pas responsable des choix éditoriaux que le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme fait en termes de contenu.
%d blogueurs aiment cette page :