Bambari : Des jeunes mécontents de la société Alizé construction

Bambari, 14 décembre (RJDH)–Un groupe de jeunes de la ville Bambari (centre) a manifesté son mécontentement ce vendredi 14 décembre, devant la mairie de la localité, pour revendiquer son engagement  dans les travaux de construction de la gare-routière et de deux bâtiments, par la société  ‘’Alizé construction’’.

« Les responsables de cette société ont fait venir de Bangui, des jeunes, alors que nous aussi, nous avons la compétence pour faire ce travail. En plus, c’est dans notre localité que les travaux se réalisent, donc cela devait profiter aux jeunes qui sont en majorité sans emploi», a fait savoir le délégué de la jeunesse de Bambari, Baudouin Gonaba.

Un responsable de cette société rejette cette  accusation et   explique que le moment n’est pas encore venu pour recruter les demandeurs d’emploi. Il a rassuré ces jeunes que dans les jours à venir, lorsque le besoin se fera sentir, la jeunesse sera impliquée dans les travaux.

La mairie de Bambari a fait savoir qu’il y aura des discussions avec les responsables de la société ‘’Alizé construction’’ pour  analyser comment répondre aux revendications de ces jeunes.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • Entrez votre adresse email pour suivre ce blog et recevoir les notifications de nouveaux messages par email.

    Rejoignez 4 463 autres abonnés

  • RJDH – RCA

  • Avec le soutien de:

  • Internews

    Internews est une organisation internationale à but non lucratif dont la mission est de supporter les médias locaux dans le monde entier pour donner aux gens les nouvelles et les informations dont ils ont besoin, la possibilité de se connecter et les moyens de faire entendre leur voix. Internews soutient financièrement le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme et il n'est pas responsable des choix éditoriaux que le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme fait en termes de contenu.
%d blogueurs aiment cette page :