Boali : Des hommes sensibilisés au dépistage volontaire du VIH/sida

Boali, 14 décembre (RJDH)–Une campagne de sensibilisation sur la réticence des hommes à faire dépister et leur vulnérabilité à l’infection du VIH/sida a été lancée, le jeudi 13 décembre, par les pairs- éducateurs du projet Esther AIDS RCA de la ville de Boali. Les conducteurs de taxi-moto ont été les premiers à être entretenus sur ce sujet.

« Les conducteurs de taxi-moto,  sous l’influence de la drogue et de l’alcool, sont le plus exposés aux risques de contamination du VIH/sida. C’est pourquoi nous avons choisi de commencer cette activité par eux, afin de les conscientiser sur les dangers de la contamination  de cette maladie », a expliqué un des  pairs-éducateurs.

Après les conducteurs de taxi-moto hier, c’était ce vendredi, le tour des commerçants et des vendeurs  du marché de Boali qui ont été entretenus sur les différentes manières de prévention du VIH/sida.   La suite de cette campagne prévoit une sensibilisation des  minorités peulhs du quartier Harandé et des élèves des classes de 5e du CEG de Boali ce week-end.

L’objectif est d’inciter les différentes couches socioprofessionnelles de Boali à faire le  dépistage volontaire, seule porte d’entrée à une prise en charge.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • Entrez votre adresse email pour suivre ce blog et recevoir les notifications de nouveaux messages par email.

    Rejoignez 4 465 autres abonnés

  • RJDH – RCA

  • Avec le soutien de:

  • Internews

    Internews est une organisation internationale à but non lucratif dont la mission est de supporter les médias locaux dans le monde entier pour donner aux gens les nouvelles et les informations dont ils ont besoin, la possibilité de se connecter et les moyens de faire entendre leur voix. Internews soutient financièrement le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme et il n'est pas responsable des choix éditoriaux que le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme fait en termes de contenu.
%d blogueurs aiment cette page :