Boali : Des enseignants initiés à la nouvelle technique de lutte contre le VIH/sida

Bangui 18 décembre(RJDH)–Les enseignants du fondamental1 de la sous-préfecture de Boali (sud-est) ont été initiés, le samedi 15 décembre, à l’usage des outils de formation à distance sur le VIH/sida. Cette activité est financée par l’Organisation des Nations-unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO).

« Ces matériels sont des outils de travail qui permettent une initiation sur la pandémie du VIH/sida en milieu scolaire. Avant,  les enseignants  étaient regroupés dans un même lieu pour suivre la formation. Mais maintenant,  chacun reste là où il se trouve, et reçoit des informations», a fait savoir Noël Obigué, chargé de communication à la direction des innovations pédagogiques à l’Institut national de recherche archéologique et pédagogique (INRAP) de Bangui.

Ces matériels de formation   sont entre autres des outils informatiques, des écrans pour la projection des films. « C’est une acquisition de connaissance qui vient compléter ce qu’ils ont déjà reçu », a-t-il ajouté.

La remise de ces équipements a été faite le 24 novembre 2012. Les localités bénéficiaires de ce projet  sont  les villes de Bozoum, de  Paoua, de Bossangoa et de Boali.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • Entrez votre adresse email pour suivre ce blog et recevoir les notifications de nouveaux messages par email.

    Rejoignez 4 465 autres abonnés

  • RJDH – RCA

  • Avec le soutien de:

  • Internews

    Internews est une organisation internationale à but non lucratif dont la mission est de supporter les médias locaux dans le monde entier pour donner aux gens les nouvelles et les informations dont ils ont besoin, la possibilité de se connecter et les moyens de faire entendre leur voix. Internews soutient financièrement le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme et il n'est pas responsable des choix éditoriaux que le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme fait en termes de contenu.
%d blogueurs aiment cette page :