Mbaïki : Des personnes enlevées par des hommes armées

Mbaïki, 18 décembre (RJDH)–Un adjudant  de la  gendarmerie de la localité de Ngoto, située à 130 kilomètres de la ville de Mbaïki (sud), et le comptable de la mairie de la même ville ont été enlevés, le lundi 17 décembre, par une bande armée non identifiée, entre les villages de  Boboua et Mbombékiti. Ils se rendaient à Bangui à moto. La seconde victime a été relâchée plus tard.

Selon le  secrétaire général de la préfecture de la Lobaye,  Moussa Kongaté, qui a confirmé cette information,  le comptable de la mairie a été libéré quelques heures après avoir été dépouillé de tout ce qu’il avait sur lui. Mais l’adjudant  demeure entre les mains de ces hommes dont l’identité n’est pas encore connue.

Il a expliqué que ces hommes ont fait irruption dans un chantier d’extraction de  diamant appelé  Pâma, dans la sous-préfecture de Boda, et ont enlevé  huit personnes dont ils ont relâché quatre. Ils ont, selon la même source pris la somme de  15 millions de FCFA sur des collecteurs et des artisans miniers.

« La présence de ces  hommes armés a été  aussi signalée ce matin  dans la commune de   Lessé, située  dans la sous-préfecture de Mbaïki », a-t-il annoncé. Mais on ne connait pas encore leur identité ni leur intention.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • Entrez votre adresse email pour suivre ce blog et recevoir les notifications de nouveaux messages par email.

    Rejoignez 4 463 autres abonnés

  • RJDH – RCA

  • Avec le soutien de:

  • Internews

    Internews est une organisation internationale à but non lucratif dont la mission est de supporter les médias locaux dans le monde entier pour donner aux gens les nouvelles et les informations dont ils ont besoin, la possibilité de se connecter et les moyens de faire entendre leur voix. Internews soutient financièrement le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme et il n'est pas responsable des choix éditoriaux que le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme fait en termes de contenu.
%d blogueurs aiment cette page :