Bangui : Le conseil de sécurité condamne les attaques de la LRA

Bangui, 20 décembre 2012 (RJDH) – Le président du Conseil de sécurité de l’ONU,  Mouhammed Loulichki, a condamné, dans une déclaration, mercredi 19 décembre, les attaques et les atrocités auxquelles se livre la rébellion  de l’Armée de résistance du seigneur (LRA), de Joseph Kony, ainsi que les violations du droit international humanitaire et des droits de l’homme qu’elle continue de commettre en Afrique centrale.

Pour lui, ces violations font peser une lourde menace sur la population civile, en particulier les femmes et les enfants, et ont des conséquences graves sur le plan humanitaire et des droits de l’homme. Le nombre des déplacés atteint 443 000 dans la région où elle sévit.  Le Conseil de sécurité a également condamné le recrutement et l’emploi des enfants, les meurtres, mutilations, viols, l’esclavage sexuel et les enlèvements perpétrés par cette rébellion.

«  Nous exigeons à la LRA de mettre immédiatement fin à toutes ses attaques, en particulier celles dirigées contre des civils, de libérer tous ceux qui ont été enlevés, et à tous les éléments qui la composent, de mettre un terme à ces pratiques », al souligné Mouhammed Loulichki.

Il a par ailleurs invité tous les gouvernements de la région,  à tenir les engagements qu’ils ont pris au titre de l’initiative de la lutte contre la LRA, d’aider les pays touchés en appui matériel et humain et à travers les informations.

« Il incombe aux États de la région où sévit la LRA de protéger les civils. À cet égard, nous saluons l’action que mènent déjà l’Ouganda, la République centrafricaine, la République démocratique du Congo et la République du Soudan du Sud, pour mettre fin à la menace que représente la LRA », a mentionné le président du Conseil de sécurité.

Il précise dans la déclaration que son organe prend note des préoccupations de plus en plus vives évoquées dans le rapport du Secrétaire général et suscitées par le fait que la LRA serait présente dans la zone de Kafia Kingi(Sud-Soudan) et ses alentours, zone limitrophe de la République centrafricaine et objet de différends entre le Soudan et le Soudan du sud.

« Nous sommes préoccupé par les informations qui ne cessent de nous parvenir concernant des attaques lancées par la LRA en République centrafricaine, jusque dans la région de Bangassou. Nous demandons à la Force régionale d’intervention de l’Union Africaine de collaborer pour suivre de près ces informations et cerner le dispositif opérationnel de la LRA dans la région », a lancé Mohammed Loulichki.

Joseph Kony et ses lieutenants comme Okot Odhiambo et Dominic Ongwen font l’objet d’un mandat d’arrêt de la Cour pénale internationale pour crime de guerre et crime contre l’humanité. Ils sont aussi poursuivis pour meurtres, viols et enlèvements d’enfants en vue de leur enrôlement.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • Entrez votre adresse email pour suivre ce blog et recevoir les notifications de nouveaux messages par email.

    Rejoignez 4 463 autres abonnés

  • RJDH – RCA

  • Avec le soutien de:

  • Internews

    Internews est une organisation internationale à but non lucratif dont la mission est de supporter les médias locaux dans le monde entier pour donner aux gens les nouvelles et les informations dont ils ont besoin, la possibilité de se connecter et les moyens de faire entendre leur voix. Internews soutient financièrement le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme et il n'est pas responsable des choix éditoriaux que le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme fait en termes de contenu.
%d blogueurs aiment cette page :