Mbaïki : Un homme mis aux arrêts pour sorcellerie

Mbaïki, 11 janv. 13 (RJDH) – Léon Potolo, âgé de 52 ans, est arrêté et transféré à la maison d’arrêt de Mbaïki par la brigade de la gendarmerie territoriale du village de SCAD depuis une semaine. L’homme est accusé par sa famille d’avoir ensorcelé sa mère qui était morte. Le détenu clame son innocence.

Selon les faits décrits par Euloge Ibrahim du DRC (conseil danois pour les refugies), le présumé coupable a subi des sévisses morales de la part de ses frères avant d’être traduit à la gendarmerie de SCAD.

D’après Euloge Ibrahim, les autorités judiciaires du tribunal de grande instance de Mbaïki comptent statuer sur ce dossier dans les jours à venir après audition des deux parties par le Procureur de la République près le tribunal de grande instance de Mbaïki.

La même source a précisé que ces cas sont récurrents dans la région. Le dernier en date est celui perpétrer à Bagandou, il y a quelques semaines, mais faute de distance, l’information n’est pas arrivée à temps dans la ville, pour que des poursuites judiciaires soient lancées.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • Entrez votre adresse email pour suivre ce blog et recevoir les notifications de nouveaux messages par email.

    Rejoignez 4 463 autres abonnés

  • RJDH – RCA

  • Avec le soutien de:

  • Internews

    Internews est une organisation internationale à but non lucratif dont la mission est de supporter les médias locaux dans le monde entier pour donner aux gens les nouvelles et les informations dont ils ont besoin, la possibilité de se connecter et les moyens de faire entendre leur voix. Internews soutient financièrement le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme et il n'est pas responsable des choix éditoriaux que le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme fait en termes de contenu.
%d blogueurs aiment cette page :