Birao : L’hôpital manque de médicaments

Birao, 21 janvier 2013 (RJDH) – La population de la ville de Birao (nord-est) se penche désormais sur des plantes médicinales pour se faire soigner à cause de manque de produits pharmaceutiques de l’hôpital préfectoral de cette localité. Ce constat a été fait par Radio Yata, lors d’une visite dans cet hôpital.

« Mon enfant souffrait de la fièvre typhoïde. Les infirmiers m’ont prescrit une ordonnance. Mais quand je me suis rendu à la pharmacie pour acheter les médicaments, on m’a fait savoir qu’il n’y a pas ces produits. Jusqu’à ce jour, je ne sais quoi faire pour guérir mon enfant », a déclaré Zénaba Adamou, une mère de famille.

Pour Rachide Daouda, cultivateur et père de six enfants, cette situation a poussée la plupart des malades à se faire soigner à base des plantes médicinales qui, parfois ne soignent même pas certaines maladies comme le paludisme, qui nécessite des médicaments modernes.

«  Si le gouvernement ne nous assiste pas vite, la majorité des malades vont mourir. Car, à chaque fois que notre ville est touchée par une situation qui mérite une assistance rapide, les autorités de Bangui ne se préoccupent pas du tout », a dénoncé un agent de l’Etat, qui a requis l’anonymat.

Selon une source proche de cet hôpital, cette difficulté est liée à l’impraticabilité des routes entre la ville de Bangui et de Birao pour l’acheminement des médicaments. La source ajoute également le manque de volonté des autorités de la capitale à approvisionner  l’hôpital en médicament. « Nous avons envoyé plusieurs notes au ministère de la santé par rapport à cette situation. Mais malheureusement depuis lors, aucune réponse ne nous a été donnée et c’est la population qui subit les conséquences », a-t-elle ajouté.

La même source lance un appel au gouvernement et aux ONG humanitaires qui œuvrent dans le domaine de la santé de venir en aide à la population de Vakaga pour éviter le pire.

La ville de Birao a été frappée par une crise alimentaire et sanitaire au mois de mai dernier. La population s’inquiète du retour probable de cette situation.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • Entrez votre adresse email pour suivre ce blog et recevoir les notifications de nouveaux messages par email.

    Rejoignez 4 465 autres abonnés

  • RJDH – RCA

  • Avec le soutien de:

  • Internews

    Internews est une organisation internationale à but non lucratif dont la mission est de supporter les médias locaux dans le monde entier pour donner aux gens les nouvelles et les informations dont ils ont besoin, la possibilité de se connecter et les moyens de faire entendre leur voix. Internews soutient financièrement le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme et il n'est pas responsable des choix éditoriaux que le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme fait en termes de contenu.
%d blogueurs aiment cette page :