Mbaïki: Deux personnes mortes et 18 autres grièvement blessées dans un accident de circulation

Mbaïki, 21 janvier 2013 (RJDH) – Deux personnes ont été tuées et 18 autres grièvement blessées lors d’un accident de  circulation survenu le samedi 19 janvier, entre le village de Batali et de Botoro, localités situées à 36 kilomètres de la ville de  Boda (sud).

D’après les faits rapportés par le sous-préfet de Boda, Joseph Béanam, neuf blessés dont leur état de santé est très grave sont évacués sur Bangui afin de recevoir des soins. Il s’agit de trois  femmes, de deux enfants de moins de 10 ans et de quatre hommes. Selon la même source, l’accident est dû à l’excès de vitesse fait par le chauffeur.

Il a par ailleurs fait savoir que  le véhicule provenait de la ville de Boda à destination  de  Kenzo, une ville frontalière avec le Cameroun.  C’est un véhicule de transport en commun. C’est la troisième fois qu’un accident de circulation est enregistré dans cette ville au cours de mois de janvier 2013.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • Entrez votre adresse email pour suivre ce blog et recevoir les notifications de nouveaux messages par email.

    Rejoignez 4 463 autres abonnés

  • RJDH – RCA

  • Avec le soutien de:

  • Internews

    Internews est une organisation internationale à but non lucratif dont la mission est de supporter les médias locaux dans le monde entier pour donner aux gens les nouvelles et les informations dont ils ont besoin, la possibilité de se connecter et les moyens de faire entendre leur voix. Internews soutient financièrement le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme et il n'est pas responsable des choix éditoriaux que le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme fait en termes de contenu.
%d blogueurs aiment cette page :