Berberati : Vers la lutte contre la violence à l’égard des femmes

Berberati, 30 janvier (RJDH) – Une douzaine de personnes venues de différentes confessions religieuses de la ville de Berberati (ouest) ont été sensibilisées le mardi 29 janvier, sur les conséquences de violences basées sur le genre, à l’initiative de l’ONG Ministère d’intercession, d’adoration et d’évangélisation (MIAE).

Selon le président de MIAE, Alphonse Bienvenu Samféï, cette assise vise à  montrer  les conséquences de la violence à l’égard des femmes aux participants  ainsi que les dispositions légales qui condamnent cette pratique. « Nous allons faire en sorte qu’à travers cette formation, les droits de la femme soient respectés par les hommes en général et les époux en particulier », a-t-il ajouté.

Il a par ailleurs demandé aux participants de sensibiliser à leur tour les membres de leur église, sur le respect de la femme pour le développement de la République centrafricaine.

La semaine dernière dans cette ville, un conducteur de mototaxi avait battu à mort sa femme, à cause d’une histoire de jalousie.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • Entrez votre adresse email pour suivre ce blog et recevoir les notifications de nouveaux messages par email.

    Rejoignez 4 463 autres abonnés

  • RJDH – RCA

  • Avec le soutien de:

  • Internews

    Internews est une organisation internationale à but non lucratif dont la mission est de supporter les médias locaux dans le monde entier pour donner aux gens les nouvelles et les informations dont ils ont besoin, la possibilité de se connecter et les moyens de faire entendre leur voix. Internews soutient financièrement le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme et il n'est pas responsable des choix éditoriaux que le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme fait en termes de contenu.
%d blogueurs aiment cette page :