Bangui : La Séléka se dit ‘’patiente’’ du retard pris dans la mise en place du gouvernement

Bangui, 31 janvier 2013 (RJDH) – Christophe Gazambéti, Porte-parole de la coalition rebelle de la Séléka se dit patient même si la mise en place du gouvernement d’Union nationale tarde à venir, lors d’une interview qu’il a accordé au  RJDH le mercredi 30 janvier, depuis la base militaire de Bangui M’Poko,  où les leaders des rebelles y sont logés.

« La misère, il faut l’enrailler dans ce pays, nous avons les ressources pour le faire et on ne peut pas confier la direction du pays à des gens qui ne seront pas capables de penser à l’intérêt national et à l’intérêt du peuple centrafricain. Et, c’est ainsi que le Premier ministre est en train, dans la sérénité, d’essayer de sortir ce gouvernement, dans la douleur », a mentionné le Porte-parole de la Séléka.

Christophe Gazambéti, affirmer que « même si ça doit prendre du temps, laissez-le travailler ». Ce qui est sûr pour la Séléka, « ce n’est pas la faute du Premier ministre si les choses tardent à se mettre en place. Nous sommes dans une situation exceptionnelle, donc il faut savoir s’armer de patience et laisser le Premier ministre et le chef de l’Etat faire des arbitrages nécessaires et on n’a pas besoin de faire des publicités autour », a-t-il martelé.

Le Porte-parole de la rébellion de la Séléka précise toute fois que le ministère de la défense nationale reviendra de droit à la Séléka dans le prochain gouvernement, selon les accords de Libreville. « C’est un acquis, cela  a été acté dans les accords, ça ne pose plus de problème », a-t-il dit.

En ce qui concerne des rumeurs qui circulent  dans la ville de Bangui faisant état que le président François Bozizé voulait consolider le poste titulaire de la défense et léguer le poste du ministère délégué à la rébellion, Christophe Gazambeti ne souhaite pas trop commenter.

Le Premier ministre Nicolas Tiangaye, lors de sa première sortie médiatique après sa nomination, a affirmé que le gouvernement comptera une trentaine de membres choisis après plusieurs critères. Il disait sur le retard pris dans la mise en place de ce gouvernement qu’il faut faire des choses tard et très bien, plutôt que de se précipiter et de se retrouver avec des difficultés qui seront difficilement gérables.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • Entrez votre adresse email pour suivre ce blog et recevoir les notifications de nouveaux messages par email.

    Rejoignez 4 463 autres abonnés

  • RJDH – RCA

  • Avec le soutien de:

  • Internews

    Internews est une organisation internationale à but non lucratif dont la mission est de supporter les médias locaux dans le monde entier pour donner aux gens les nouvelles et les informations dont ils ont besoin, la possibilité de se connecter et les moyens de faire entendre leur voix. Internews soutient financièrement le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme et il n'est pas responsable des choix éditoriaux que le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme fait en termes de contenu.
%d blogueurs aiment cette page :