Mbaïki : La ville connaît une hausse de prix des denrées alimentaires

Mbaïki, 6 févr. 13 (RJDH) – La ville de Mbaïki (sud) connaît une flambée de prix des denrées alimentaires. Cette situation est due à la découverte d’un  chantier minier  au village de Mbeko, localité située à 12 kilomètres de la ville.

Cette ville enregistre au quotidien des artisans miniers qui proviennent de la préfecture de Lobaye (sud) pour la recherche de l’or.

D’après le constat fait ce matin par un habitant de la localité, Max Aurélien Daddy, joint par le RJDH,  les prix des denrées alimentaires augmentent au fil du jour, la viande boucanée devient rare sur le marché. La  cuvette de manioc est passée de 1750 FCFA  à 2750 FCFA.

« Cette flambée de prix  que nous connaissons actuellement, c’est parce qu’une partie de la population s’est tournée vers les activités d’extraction de l’or au détriment de l’agriculture. En plus on constate l’arrivée de plusieurs personnes  dont l’intension de se rendre au chantier minier », a expliqué Max Aurélien Daddy.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • Entrez votre adresse email pour suivre ce blog et recevoir les notifications de nouveaux messages par email.

    Rejoignez 4 465 autres abonnés

  • RJDH – RCA

  • Avec le soutien de:

  • Internews

    Internews est une organisation internationale à but non lucratif dont la mission est de supporter les médias locaux dans le monde entier pour donner aux gens les nouvelles et les informations dont ils ont besoin, la possibilité de se connecter et les moyens de faire entendre leur voix. Internews soutient financièrement le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme et il n'est pas responsable des choix éditoriaux que le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme fait en termes de contenu.
%d blogueurs aiment cette page :