Bangui : La mairie envisage de lutter contre l’insalubrité dans les marchés

Bangui, 16 février 2013 (RJDH) – Le maire de la ville  de Bangui, Nazaire Guenefei Yalanga, a tenu une réunion le vendredi 15 février avec les responsables des différents marchés de la capitale, afin de fixer un calendrier de nettoyage de ces lieux. Ceci, dans le souci d’assainir les marchés.

D’après le constat fait par le maire de la ville de Bangui, les marchés sont remplis d’ordure et ne répondent pas aux règles d’hygiène. C’est pourquoi, cette décision est prise afin que les marchés soient nettoyés selon un calendrier qui a été fixé à l’issu de cette réunion.

Lors de cette rencontre, il est convenu  que pendant les jours prévus pour les nettoyages, il n’y aura pas d’activités commerciales. Tous les vendeurs doivent se consacrer aux travaux de de l’assainissement. Les représentants  de chaque marché vont s’assurer que le calendrier établi soit respecté par les vendeurs.

« La journée du lundi au marché de Lakouanga dans le 2ème  arrondissement de la ville, les vendeurs vont la consacrer pour nettoyer les lieux. Le marché de Boy-Rabe dans 4ème arrondissement va prendre le relais le mardi. Le marché de Miskine dans le 5ème arrondissement s’en suivra le mercredi, le jeudi sera le tour du marché de Combattant dans le 8ème arrondissement. Le marché de Mamadou-Mbaïki dans le 3ème arrondissement sera nettoyé le vendredi et le samedi c’est le marché de Pétévo dans 6ème arrondissement », a mentionné Nazaire Guenefei Yalanga

Quant aux marchés affermés  à savoir le marché de  Kokoro, de  km5 et de Ouango dans le 7ème arrondissement de Bangui, le maire a précisé que le calendrier de nettoyage sera fixé par les sociétés de gestion de ces marchés.

Une décision qui a rencontré l’agrément des représentants de chaque marché et qui ont promis de tout mettre en œuvre pour l’application de cette décision.

« Nous sommes en commun accord avec le maire pour la prise de cette décision et nous allons faire de notre mieux pour que le calendrier établi soit respecté, afin de lutter contre l’insalubrité dans nos marchés respectifs »,  a fait savoir le président de la fédération des commerçants centrafricains, Michel Guiango Djibrin.

Le mercredi dernier, les forces de l’ordre ont procédé au déguerpissement des vendeurs sur le trottoir au marché km 5 afin de sécuriser les lieux, souvent saturés et qui sont à l’origine de plusieurs cas d’accident de circulation.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • Entrez votre adresse email pour suivre ce blog et recevoir les notifications de nouveaux messages par email.

    Rejoignez 4 465 autres abonnés

  • RJDH – RCA

  • Avec le soutien de:

  • Internews

    Internews est une organisation internationale à but non lucratif dont la mission est de supporter les médias locaux dans le monde entier pour donner aux gens les nouvelles et les informations dont ils ont besoin, la possibilité de se connecter et les moyens de faire entendre leur voix. Internews soutient financièrement le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme et il n'est pas responsable des choix éditoriaux que le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme fait en termes de contenu.
%d blogueurs aiment cette page :