Boali : Les cadres de la région sanitaire évalue les activités du dernier trimestre

Bangui, 23 février 2013 (RJDH) – Les cadres de la région sanitaire numéro 1 se sont réunis à Boali (sud ouest), le vendredi 22 au samedi 23 février, pour évaluer les activités de la surveillance épidémiologique du dernier trimestre 2012.

Les recommandations qui sont issus de cette rencontre, sont une piste de travail pour la coordination du programme élargi de vaccination. « Nous avons analysé toutes les activités que nous avons menées ce dernier temps. Les points faibles nous permettent de trouver des compromis selon les recommandations », a souligné Jean-Michel Assana, directeur de la région sanitaire n°1.

« L’épidémie de la rougeole a été déclarée par le ministère de la santé publique, dans les régions entre autres, la préfecture de l’Ombelle-Mpoko, à Bégoua, la Lobaye à Lessé, à Yaloké, Bossembelé. Des campagnes de riposte contre l’épidémie de la rougeole ont eu lieu à Bégoua et dans la Lobaye », a confirmé le docteur Jean-Michel Assana.

La réunion a regroupé les responsables de la région sanitaire n° 1, entre autres, Boda, Mbaïki, Bossembelé et ceux du programme élargi de vaccination.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • Entrez votre adresse email pour suivre ce blog et recevoir les notifications de nouveaux messages par email.

    Rejoignez 4 465 autres abonnés

  • RJDH – RCA

  • Avec le soutien de:

  • Internews

    Internews est une organisation internationale à but non lucratif dont la mission est de supporter les médias locaux dans le monde entier pour donner aux gens les nouvelles et les informations dont ils ont besoin, la possibilité de se connecter et les moyens de faire entendre leur voix. Internews soutient financièrement le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme et il n'est pas responsable des choix éditoriaux que le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme fait en termes de contenu.
%d blogueurs aiment cette page :