Bimbo : L’ambassade de France fait un don en kits scolaires à l’école Yamboro

Bimbo, 5 mars 2013 (RJDH) – L’ambassadeur de France en Centrafrique, Serge Mucetti a remis ce mardi 5 mars à la direction de l’école Yamboro, une localité située à 25 kilomètre à la sortie sud de la capitale Bangui, un lot de matériels didactiques sur l’initiative de l’Association ‘’Enfant-Amour-Avenir’’.

Ce lot de matériels est composé de livres de cours, de dictionnaire, de ballon de volleyball, de cahiers, d’ardoises, de stylos, de crayons et autres outils d’écoliers.

Cette cérémonie qui a eu lieu en présence des enseignants et des parents d’élèves a été agrémentée par les quelques 300 élèves qui étaient présents. Ils ont eu à présenter des chants et des danses traditionnels, des sketches et des poèmes, tous axés sur la question des droits de l’enfant à l’éducation, à la santé, à la nourriture et au bien-être.

« Les enfants que nous voyons aujourd’hui sont l’avenir de notre pays. Si un pays n’a pas d’enfants, il n’a pas d’avenir. Il est appelé à disparaître. Nous avons tous constaté ce que ces enfants viennent de réaliser. Ils nous montrent leurs envies d’apprendre et de faire avec le peu dont ils disposent. Je suis très fière d’eux », a déclaré Marie Serra, présidente de l’Association ‘’Enfant-Amour-Avenir’’ au RJDH.

L’Ambassadeur de France a affirmé avoir effectué ce déplacement parce que le mois de Mars est consacré à la francophonie. « L’enseignement est le pilier du développement. J’ai aimé le spectacle qu’ont fourni ces enfants. C’est une école un peu spéciale au sein de laquelle il y a un centre médico-social qui apprend à ces enfants les éléments de la contraception et les modes de transmission et de protection du VIH/Sida », a-t-il dit.

L’école de Yamboro est créée et inaugurée par l’Association ‘’Enfant-Amour-Avenir’’ depuis 2009. Ce complexe est composé d’un jardin d’enfants, d’une école primaire et d’un centre médico-social sur financement de la Force Multinationale en Afrique Centrale pour le compte de l’Union Européenne et de la France.

Dans le cadre de sa mission et sa philosophie « Tout pour enfant avec amour pour avenir », compte réaliser d’autres projets dans l’intérêt des enfants de Centrafrique. Des efforts et des bouées d’espoir qui se profilent à l’horizon pour l’éducation nationale, quand on sait que dans certaines régions du pays, l’éducation dépérit. (voir le lien https://reseaudesjournalistesrca.wordpress.com/2013/02/26/bangui-letat-des-ecoles-tres-deplorable-en-republique-centrafricaine/).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • Entrez votre adresse email pour suivre ce blog et recevoir les notifications de nouveaux messages par email.

    Rejoignez 4 463 autres abonnés

  • RJDH – RCA

  • Avec le soutien de:

  • Internews

    Internews est une organisation internationale à but non lucratif dont la mission est de supporter les médias locaux dans le monde entier pour donner aux gens les nouvelles et les informations dont ils ont besoin, la possibilité de se connecter et les moyens de faire entendre leur voix. Internews soutient financièrement le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme et il n'est pas responsable des choix éditoriaux que le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme fait en termes de contenu.
%d blogueurs aiment cette page :