Bangui : Des épouses des forces de défense sensibilisées sur le VIH/sida

Bangui, 8 mars 2013 (RJDH) – Une campagne de sensibilisation sur le VIH/sida se déroule du 7 au 8 mars, en faveur des épouses des militaires, gendarmes et gardiens de prisons vivant dans les casernes militaires. Une initiative de l’ONG ‘’Tends moi la main’’ en partenariat avec le Comité national de lutte contre le VIH/sida (CNLS). Cette assise s’inscrit dans le cadre des activités marquant la journée internationale de la femme, célébrée le 8 mars.

Une centaine des femmes ont été entretenues sur la thématique du VIH/sida, afin d’améliorer le niveau de  connaissance de celles-ci sur le sida. L’objectif recherché est d’amener les femmes à arriver à un changement de comportement vis-à-vis du VIH/Sida. Les épouses des agents de forces de l’ordre et de défense nationale ont été également informées sur les impacts de ce fléau dans un couple et comment une femme peut  faire pour contribuer à la protection de son mari militaire, souvent exposé à des diverses contaminations.

«  Les militaires, gendarmes et gardiens de prison, en raison de leurs activités sont généralement très exposés aux maladies, surtout au moment des crises  telles que nous les traversons actuellement dans le pays », a souligné la présidente de l’ONG ‘’Tends moi la main’’, Mme Kongba.

L’un des points débattus lors de cette assise est le dépistage volontaire qui constitue une arme de lutte contre la pandémie du sida. Pendant cette formation, une occasion est offerte aux  participantes par le  CNLS de se faire dépister gratuitement.  « En raison de leur statut dans la famille et de leur influence sociale, il est impérieuse d’inciter et d’encourager les épouses des militaires au dépistage volontaire, un moyen efficace de lutte contre le sida », a ajouté la présidente.

Le coordonateur adjoint du CNLS a de sa part relevé qu’à l’issue d’une enquête mixte de sérologie réalisée en République centrafricaine dans certains groupes, il ressort que le taux de prévalence chez les agents des forces armées est de 7,8%. Ce qui nécessite une campagne de sensibilisation dans les familles militaires.

Il a également mentionné qu’en temps de paix,  les épouses des militaires subissent parfois des violences conjugales, car ces dernières ne peuvent pas se défendre vis-à-vis  de leur mari. Pendant les moments de crise, comme celle que la Centrafrique traverse actuellement, la situation s’est empirée. Les femmes sont devenues cibles de violences basées sur le genre par conséquent, elles sont plus exposées aux risques de contamination. D’où nécessité de les informer sur le VIH/sida.

Créée en  2001 par les épouses militaires vivant dans les casernes, l’Association ‘’Tends moi la main’’ est une ONG qui a pour objectif principal de contribuer au développement  de la femme ainsi que des enfants vulnérables. Elle mène également des activités de lutte contre le VIH/sida auprès des militaires gendarmes et gardiens de prison, en complément des actions qui sont réalisées par le Comité militaire de lutte contre le sida.

Publicités
Comments
One Response to “Bangui : Des épouses des forces de défense sensibilisées sur le VIH/sida”
Trackbacks
Check out what others are saying...
  1. […] des épouses des militaires, gendarmes et gardiens de prisons vivant dans les casernes militaires. Une initiative de l’ONG ‘’Tends moi la main’’ en partenariat avec le Comité national de l…. Cette assise s’inscrit dans le cadre des activités marquant la journée internationale de la […]



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • Entrez votre adresse email pour suivre ce blog et recevoir les notifications de nouveaux messages par email.

    Rejoignez 4 465 autres abonnés

  • RJDH – RCA

  • Avec le soutien de:

  • Internews

    Internews est une organisation internationale à but non lucratif dont la mission est de supporter les médias locaux dans le monde entier pour donner aux gens les nouvelles et les informations dont ils ont besoin, la possibilité de se connecter et les moyens de faire entendre leur voix. Internews soutient financièrement le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme et il n'est pas responsable des choix éditoriaux que le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme fait en termes de contenu.
%d blogueurs aiment cette page :