Mbaïki : 10 éléphants abattus par des braconniers

Mbaïki, 12 mars 2013 (RJDH) – Dix éléphants ont été abattus et une vingtaine d’ivoires emportés la semaine dernière par des braconniers dans la commune de Ngotto à 45 kilomètres de la ville de Boda (sud). Des buffles, des animaux également protégés, ont été aussi  abattus.

L’information  est confirmée ce mardi 12 mars au RJDH par le maire de ladite commune, Jean Yaba. Selon lui, ces  braconniers sont une centaine et sont campés  à l’aérodrome de la localité et continuent de faire la chasse aux animaux protégés.

« Ils ont caché dans la forêt les carcasses des éléphants et des buffles qu’ils ont abattus la semaine dernière. Ces voleurs cherchent actuellement des occasions pour quitter le pays avec leurs butins », a-t-il relaté

Jean Yaba, précise que la présence de ces braconniers a créé  un sentiment de peur au sein de la population et a paralysé  les activités de la commune. Il s’agit du même groupe de braconniers dont la présence a été signalée au mois de février dernier dans la sous-préfecture de Mongoumba.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • Entrez votre adresse email pour suivre ce blog et recevoir les notifications de nouveaux messages par email.

    Rejoignez 4 465 autres abonnés

  • RJDH – RCA

  • Avec le soutien de:

  • Internews

    Internews est une organisation internationale à but non lucratif dont la mission est de supporter les médias locaux dans le monde entier pour donner aux gens les nouvelles et les informations dont ils ont besoin, la possibilité de se connecter et les moyens de faire entendre leur voix. Internews soutient financièrement le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme et il n'est pas responsable des choix éditoriaux que le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme fait en termes de contenu.
%d blogueurs aiment cette page :