Bangui : Michel Djotodia s’autoproclame président

Bangui, 26 mars 2013 (RJDH) – Michel Djotodia, leader de la rébellion de la coalition Séléka s’est autoproclamé président de la Centrafrique, ce lundi 25 mars 2013, après son coup de force du 24 mars, contre François Bozizé, réfugié au Cameroun.

En justifiant son coup d’Etat, Michel Djotodia parle de l’incapacité de son prédécesseur à assurer sa responsabilité. Il suspend la Constitution et affirme qu’il gouvernera désormais par ordonnance.

Il suspend également le gouvernement et l’assemblée nationale. Il annonce la mise en place d’une cour constitutionnelle de transition et d’un conseil national de transition, qui vont l’aider dans la gestion de la période transitoire.

Michel Djotodia promet de mener une transition de trois ans en respectant les accords de Libreville, signés le 11 janvier à Libreville, par les autorités, l’opposition politique et le mouvement rebelle de la Séléka. C’est ainsi qu’il décide de maintenir à son poste, le Premier ministre Nicolas Tiangaye.

Parmi les premières mesures prises par le nouveau Chef de l’exécutif centrafricain, il y a l’annonce d’un couvre-feu, qui court de 19 heures à 6 heures 30 du matin. Il demande également à tous les fonctionnaires et agents du secteur public et privé de reprendre le travail dès ce mardi.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • Entrez votre adresse email pour suivre ce blog et recevoir les notifications de nouveaux messages par email.

    Rejoignez 4 460 autres abonnés

  • RJDH – RCA

  • Avec le soutien de:

  • Internews

    Internews est une organisation internationale à but non lucratif dont la mission est de supporter les médias locaux dans le monde entier pour donner aux gens les nouvelles et les informations dont ils ont besoin, la possibilité de se connecter et les moyens de faire entendre leur voix. Internews soutient financièrement le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme et il n'est pas responsable des choix éditoriaux que le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme fait en termes de contenu.
%d blogueurs aiment cette page :