Bangui : La Croix rouge dénombre 78 cadavres depuis l’arrivée de la Séléka

Bangui, 30 mars 2013 (RJDH) – La Croix rouge centrafricaine a dénombré 78 corps sans vie dans la capitale centrafricaine, depuis l’arrivée à Bangui des rebelles de la Séléka le dimanche 24 mars et la prise de pouvoir par leur chef Michel Djotodia. Les personnes ont tous été tuées par balles.

Une source proche de la croix rouge centrafricaine, a fait savoir au RJDH que ce chiffre pourrait être en dessous de la réalité car, « certaines personnes ont du enterrer leurs parents tués par des balles perdues dans la foulée des évènements ».

« Le nombre de tueries par balles risque d’augmenter, vu que les tirs de sommation n’ont pas cessé et que les hommes en armes ne sont pas encore pleins dans les rues de la capitale », a mentionné la source.

A en croire l’informateur, certains corps en décomposition ont été enterrés vendredi, sans que les parents puissent les identifiés. C’est pourquoi, « nous demandons aux familles qui n’ont pas vu leur membre depuis dimanche, de passer dans les morgues de notamment de Communautaire de Bangui ou bien de l’amitié, afin de chercher à identifier les quelques corps qui sont encore là ».

Pendant ce temps dans la ville, la circulation commence à reprendre, mais le secteur d’activités socioéconomiques tourne toujours au ralenti.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • Entrez votre adresse email pour suivre ce blog et recevoir les notifications de nouveaux messages par email.

    Rejoignez 4 465 autres abonnés

  • RJDH – RCA

  • Avec le soutien de:

  • Internews

    Internews est une organisation internationale à but non lucratif dont la mission est de supporter les médias locaux dans le monde entier pour donner aux gens les nouvelles et les informations dont ils ont besoin, la possibilité de se connecter et les moyens de faire entendre leur voix. Internews soutient financièrement le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme et il n'est pas responsable des choix éditoriaux que le Réseau des journalistes pour les Droits de l'homme fait en termes de contenu.
%d blogueurs aiment cette page :